Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

44 articles avec esprit-trail

Week-end à Vallorcine avec le Team Trace de Trail

Publié le par yanshkov

Publié dans entraînement, esprit-trail

Partager cet article

Repost 0

Bonne année 2015 ...

Publié le par yanshkov

voeux-2015.jpg

 

voeux-TDT.jpg

Publié dans esprit-trail

Partager cet article

Repost 0

Bilan 2014 du Team Trace de Trail

Publié le par yanshkov

Bilan en images de la saison 2014 du Team Trace de Trail (en cliquant sur l'image)

 

Team2014.jpg

Publié dans esprit-trail

Partager cet article

Repost 0

Le Beaujolais Nouveau est arrivé et je suis de retour ...

Publié le par yanshkov

Pas d'article depuis début septembre et ma bonne performance pleine d'espoir pour la fin de saison à la Nuit des Cabornes . La faute à une blessure au mollet droit (décollement de l'aponévrose) contractée dans la foulée et de nombreuses semaines pour m'en débarrasser. Entre le repos, les soins et les nombreuses reprises avortées il s'est passé 6 semaines pendant lesquelles j'ai pas mal douté mais gardé tout de même le moral . J'ai pu participer aux 12km du Haute-Azergues Trail le 22 septembre (13ème) et prendre des points précieux au Beaujolais Endurance Tour mais cette épreuve bien que courte m'a probablement prolongé ma convalescence car le mollet fut bien douloureux les semaines suivantes .

 

claveisolles.jpg

 

Du coup j'ai renoncé aussi à l'Intégrale des Causses fin octobre et me suis transformé en assistant pour le Team Raidlight durant les 3 jours du Festival des Templiers . Et c'est au retour de ce week-end à Millau que j'ai pu réellement recommencer à courir sans gêne, il y a donc 1 mois . 

 

Par contre j'ai décidé de me faire suivre dans mes entraînements afin d'éviter de faire n'importe quoi et d'optimiser mes performances . Ainsi depuis 1 mois je suis suivi par Denis, coach en 2013 de Cécile Lefebvre et Juliette Blanchet qui m'ont en dit le plus grand bien . Du coup je suis un peu plus rigoureux dans mes séances quotidiennes, notamment le gainage, les étirements et l'home-trainer est ressorti du carton ! Pour le moment le but est de retravailler la VMA sur un cycle de 8 semaines, jusqu'au 12 janvier et le Trail Hivernal des Coursières . Du coup pas de Saintélyon cette année pour moi mais je serai quand même de la fête puisque je courrai la Saintésprint sur les 21 derniers kilomètres du parcours et je serai aussi à la Corrida de Villefranche le 20 décembre dans des rues que j'arpente quotidiennement puisque sous mes fenêtres !

 

Et ce week-end j'ai participé au Semi-marathon du Beaujolais à l'occasion de la grande fête du Marathon International du Beaujolais . L'objectif initial était de ne pas le faire à fond et de finir pour m'assurer la victoire au BET . Jusqu'au matin du départ j'avais vraiment dans l'idée de courir entre 14 et 15km/h . Mais intégré dans une des équipes Endurance-Shop Villefranche-Salon Philippe au côté de Clément Couzon et Thierry Debrun je me devais de performer et d'essayer d'aller chercher la première place par équipe . Du coup je suis parti un peu plus vite que prévu mais pas non plus à fond contrairement à 2011 où j'avais réalisé 1h16'53" sur ce parcours vallonné . Pendant le premier tiers je me "balade" et passe au 10ème kilomètre en 37'30" .

 

arrivee.jpg

 

Je négocie pas trop mal la longue bosse menant au 16ème km et finis les 5 derniers kms en boulet de canon dans un sympathique mano a mano avec l'ami Arnaud Brémond . Je termine en 1h19'36" en 10ème position, satisfait des sensations malgré le manque de séances spécifiques .

 

arriveeII.jpg

 

RESULTATS

 

Et cerise sur le gateau nous gagnons par équipe et je remporte officiellement le Beaujolais Endurance Tour 2013 qui était l'un des objectifs de l'année avec le Grand Trail Stevenson !

 

006.JPG

Une bonne raison de trinquer !

 

avec-Francois.JPG

Publié dans esprit-trail

Partager cet article

Repost 0

Grand Trail Stevenson à chaud

Publié le par yanshkov

De retour d'un long week-end de trail que je ne suis pas prêt d'oublier . 165km sur les Chemins du Grand-Trail Stevenson, un décor splendide, des conditions météo au top, une bonne ambiance entre coureurs et bénévoles, une équipe de kiné-masseurs au top ...

 

8.JPG


Je m'impose au classement général des 3 jours en remportant la 1ère et la 3ème étape (je finis 2ème de la 2ème étape) mais surtout j'ai pris du plaisir du premier au dernier kilomètre sur un format de course que je ne connaissais pas et que j'ai réussi à bien dompter .

Je prépare un compte rendu complet pour la semaine prochaine .


Place maintenant à un peu de repos après une première partie de saison pleine et réussie ...

 

chateau-de-Luc.JPG

Publié dans esprit-trail

Partager cet article

Repost 0

Je cuisine mes produits énergétiques

Publié le par yanshkov

Pour celles et ceux à la recherche de recettes de produits diététiques de l'effort, je conseille vivement d'aller faire un petit tour sur le site http://www.diet-sport-coach.com/ . Vous y trouverez des conseils, des explications et des recettes qui vous permettrons de confectionner vous même vos boissons et vos barres "maison" .

 

Depuis que je cours, j'ai toujours utilisé des produits du commerce, souvent avec succès puisque je n'ai jamais connu de grosse hypoglycémie ou coup de bambou majeur . Mon problème, c'est plutôt la saturation au sucre . Bien souvent, je ne peux rien avaler ayant un goût sucré pendant les jours qui suivent une épreuve pendant laquelle j'ai utilisé boisson énergétique et/ou gels et j'ai même un besoin incontrôlable de manger salé . Rien de bien grave il est vrai mais je pense que ce signal lancé par l'organisme (saturation et écoeurement) doit être pris en considération . Pour moi qui ai comme objectif estival le Grand Trail Stevenson où il faudra enchaîner 55, 35 puis 75km en 3 jours, je crois qu'il est primordial d'apporter une attention particulière à la diététique .

 

Et j'ai trouvé LA barre qu'il me faut : la barre énegétique longue durée salée dont voici la recette .

 

Dans un saladier, mélanger :

 

250g de poudre d'amande (source de vitamine B2, de vitamine E, de magnésium, de potassium, de calcium, de phosphore, de fer et de matières grasses mono insaturées)

 

75g de fructose (sucre à indice glycémique bas)

 

80g de patate douce cuite à la vapeur et réduit en purée (riche en amidon)

 

50g de purée de noix de cajou (source de magnésium, cuivre, fer, phosphore, vitamine B1 B2 et B5 et vitamine E)

 

50g de purée de cacahuètes (très riche en protéines mais aussi en vitamines B et E, potassium, calcium, fer et phosphore)

 

80g de graines de sésame (riche en minéraux et vitamine B6)

 

1 fond de cuillère à café de sel

 

(pour bénéficier pleinement des atouts du sésame qui est constitué d'une enveloppe extérieure très résistante aux enzymes digestives, il faudrait concasser les graines mais je n'ai pas encore essayer . Ce sera pour la prochaine fournée !)

 

Ensuite, bien malaxer jusqu'à obtenir une boule . Puis étaler et découper en barres avant de placer une nuit au réfrigérateur .

 

yanbar.JPG

 

Voilà, c'est prêt .

 

J'ai tout de suite été conquis par le goût ni trop sucré, ni trop salé de la recette . Et les premiers tests effectués en course sont très concluants . Je n'ai consommé durant les 7h20 du BVT que des morceaux de bananes et des bouts de barres sans connaître de gros coup de mou .De plus la recette est simple, pas de passage au four, et peu chère puisque pour 5,65€ je confectionne une vingtaine de barres (0.30€ la barre de 30g)

 

Je confectionne aussi désormais mes propres boissons et ma crème "sport déjeuner" que je vous laisse découvrir en allant faire un tour sur le site dont je vous rappelle l'adresse : http://www.diet-sport-coach.com/ .

 

Personnellement, je vais me laisser tenter par d'autres recettes prochainement !

Publié dans esprit-trail

Partager cet article

Repost 0

Star à domicile !

Publié le par yanshkov

Dimanche je cours dans mon jardin . Et ça met un peu la pression ...

 

article-avant-course.JPG 

 

Publié dans esprit-trail

Partager cet article

Repost 0

Un peu de pression à quelques heures de la Saintélyon ...

Publié le par yanshkov

Lu sur le site Génération-Trail


Il faudra bien se couvrir...
Des conditions hivernales attendent les quelques 10 000 coureurs ce week-end entre St Etienne et Lyon. Températures négatives, vent et certainement de la neige sur les Monts des Lyonnais, la 59ème édition risque de ressembler à l'édition 2010 où les conditions climatiques avaient été très mauvaises. Il faudra donc bien vous équiper pour arriver au bout des 42km ou des 70km... et pour éviter de passer une nuit de galère.

Côté coureurs, la bagarre promet d’être belle avec un plateau de qualité : Le team Asics composé d'Emmanuel Meyssat, Emmanuel Gault (3 fois second de l'épreuve) et Benoit Nave devrait jouer les premiers rôles mais il faudra aussi compter pour la victoire sur Romuald De Paepe, Michel Verhaeghe, Jérôme Challier, Yann Nourry
, Alexandre Mayer, Ramzi Boujday, Nizar Sghaier, Fabien Chartoire, Antoine Allongue, Olivier Freycenon, Benjamin Beaume, Pascal Giguet, Pierre Laurent Viguier, Didier Pontivianne, Florian Racinet, Oswald Cochereau (2 fois vainqueur de la Saintexpress), Jean-Franck Proietto, Benoit De Préville...

Chez les femmes, il faudra être aussi très costaud pour aller chercher la victoire avec les présences au départ de Karine Herry, Lauréline Gaussens, Anne-Sophie Austrui, Anne Ruelen, Cathy Dubois, Liliane Cléret, Anne Ruelen...

Sur la Saintexpress, on suivera pour la victoire Benoît Holzerny, Sébastien Jeu...

Le relais de 2 aura la présence d’une équipe de choc composée de Corinne Favre et Nathalie Mauclair (la nouvelle championne de France de Trail) et du duo Franck Bussière / Jean Christophe Bette.

Enfin sur le relais 4 on aura le tout nouveau champion de France de Trail long, Fabien Antolinos.

Le programme :
>
La Saintélyon 70 km solo chrono. Départ le 02 décembre à 0h00.
> La SaintExpress 42 km solo. Départ le 01 décembre à 23h00
> La Saintélyon relais 2 : 28/42 km. Départ le 02 décembre à 0h00.
> La Saintélyon relais 3 : 28/19/23 km. Départ le 02 décembre à 0h00.
> La Saintélyon relais 4 : 16/12/19/23 km. Départ le 02 décembre à 0h00.
> La Saintélyon 70 km solo Rando. Départ le 02 décembre à 0h00.


Photo : Claude Essertel


depart-copie-7.JPG
                                                                                                                                                                                                                             Et oui, malgré une saison bien moyenne, la presse spécialisée ne m'a pas oublié, ça fait plaisir .... mais ça met un peu de pression ! Je mentirais en disant que je suis serein et en grande forme à quelques heures du départ . Gastro, rhinopharyngite, fatigue et gêne au niveau des ischiojambiers m'ont bien occupé ces dernières semaines . Heureusement je suis a priori guéri et un passage chez Rémy mon ostéopathe ce mercredi semble m'avoir remis sur pattes ! Bon j'ai pas beacuoup couru ces derniers jours mais pour positiver on va dire que j'ai fait pas mal de jus ! Reste à bien appréhender les dernières heures, bien dormir, soigner l'alimentation avant et pendant l'épreuve et surtout courir intelligemment ... La bagarre va faire rage à l'avant et je n'ai pas la prétention de m'y mêler sous peine d'exploser !

Moins de 6h et/ou un top 15 serait déjà un énorme résultat après une saison difficile .
Bilan à chaud dimanche après-midi sur le blog ...

Pour me suivre : Dossard n°32 (à partir de samedi minuit)

Publié dans esprit-trail

Partager cet article

Repost 0

La Foulée des 1000 Pattes 2012

Publié le par yanshkov

foulée 2012

 

C'est en cherchant une épreuve relativement courte et roulante à intégrer dans ma prépa Saintéylon que je suis tombé sur cette Foulée des 1000 Pattes se déroulant dans la campagne maconnaise . 16km et 300m+, alternance de routes et de chemins, exactement ce qu'il me faut en ce moment pour améliorer ma vitesse et ma capacité à tenir une allure élevée .

 

Depuis 2 semaines et les foulées fleurinoises, les entraînements ont été sérieux et je devrais normalement avoir de meilleures sensations que lors de ma course de reprise . Pour autant, je ne l'aborde pas comme un objectif mais comme une bonne séance d'entraînement et un bon test . D'ailleurs la veille je me suis fait 17km de sentiers sur un rythme pas des plus reposants !

 

Sur la ligne de départ, nous sommmes 128 et je dois dire qu'à part Didier Ballandras, avec lequel j'ai déjà bien bagarré cette saison sur plusieurs trails, je ne vois pas d'autres têtes de "cadors" connus . Il va fallloir attendre les premiers hectomètres pour se faire une idée des forces en présence . Quoi qu'il en soit, nous avons le droit à un breafing en français puis en anglais, la présence d'une grosse délégation de Rotterdam expliquant cela !!

 

A62A2132.JPG

 

A 9h30, le départ est donné . Ca ne part pas très vite (par rapport à Fleurieux) et Ballandras accélère au bout de quelques centaines de mètres et prend vite une bonne longueur d'avance . Je temporise un peu, attendant de voir si d'autres concurrents sont capables de le suivre mais je me rends rapidement compte que personne ne peut y aller . Ni une ni deux, je remonte sur la gauche et sans me mettre dans le rouge, je reviens sur Didier .

 

Arrivé à sa hauteur, je lui lance un : "c'est parti !" . Nous passons le premier kilomètre en 3'24" . Le début du parcours se déroule sur une route sans grosse difficulté . Nous en profitons pour parler un peu et prendre des nouvelles avant que la pente ne s'accentue . Cette fois, plus personne ne parle et j'entends la respiration de mon compagnon dans mon dos . Nous nous engageons sur un chemin et ça continue de monter régulièrement mais ce n'est pas très raide. Nous nous relayons régulièrement et Didier me fait bonne impression lorsqu'il prend la tête . Nous traversons la forêt de Sennecé en faisant gaffe aux zones bien boueuses puis retrouvons une petite route de campagne du côté d'Hurigny et de son château . L'allure est toujours soutenue et Didier se révèle un adversaire coriace . Nous approchons de la mi-course et donc du point culminant de l'épreuve . Il reste une dernière côte pour l'atteindre, un tout droit au milieu des vignes . Et alors que je mène le train à mon rythme au pied, Didier me double, accélère et me distance mètre par mètre . Je ne m'affole pas et reste à mon tempo, de toute façon les cuisses me brûlent déjà bien assez ! 

 

Au sommet, Didier possède une quinzaine de secondes d'avance, tandis que nous évoluons sur une petite route de crête . J'ai un peu de mal à relancer mais je retrouve très vite une bonne foulée . Je maintiens l'écart mais force est de constater que je ne parviens pas à le réduire ! Nous avalons à vive allure une longue portion descendante qui nous amène au 10ème kilomètre . La petite bosse suivante casse le rythme mais c'est surtout la longue portion en faux plat montant juste après qui me donne du mal . Didier creuse l'écart sur moi qui suit incapable d'aller plus vite . 20 puis 30 secondes, c'est l'écart que je constate à ma montre . Je sais que Didier n'est pas très bon descendeur mais la descente qui nous ramène sur la route menant à l'arrivée n'est pas assez technique et beaucoup trop courte pour que j'en profite .

 

A62A2394.JPG

 

Les 2 derniers kilomètres sont ceux empruntés à l'aller et sont donc assez plats mais un léger vent de face ajoute un peu de difficulté à ce final . Je vois Didier au loin qui va décrocher la victoire en tout juste 1h tandis que je franchis la ligne 47" seconde après .

 

A62A2397.JPG

 

Bien sûr j'aurais aimé gagner et finalement ça ne se joue à pas grand chose mais je n'ai pas abordé cette course comme un objectif avec tout ce que cela implique . Au risque de me répéter, l'objectif est ailleurs et l'important est de continuer à bien s'entraîner et de régler quelques problèmes ostéopathiques qui m'enquiquinent encore et me font entre autre forcer beaucoup plus sur la cuisse droite .

 

les-cinq-premiers-n-ont-pas-trop-souffert-dans-les-passages.jpg


CLASSEMENT

 

Prochain dossard à l'occasion du Marathon des Causses le 27 Octobre . Ca sera une toute autre paire de manches !

Publié dans esprit-trail

Partager cet article

Repost 0

Nouvelles de Chamonix après la TDS

Publié le par yanshkov

Quand ça veut pas, ça veut pas ! Ma TDS est à l'image de ma saison : ratée !

 

Après un très bon départ, sans me mettre dans le rouge je passe au ravitaillement de la Thuile (21ème km) en 13ème position, idéalement mis sur orbite ... Mais une faute d'inattention un peu plus loin me fais quitter le bon parcours et perdre une bonne vingtaine de minutes et une cinquantaine de places ... Je ne m'affole pas et commence à remonter doucement mais les forces commencent à me manquer après Bourg Saint Maurice (47ème km) . Une n-ième averse de pluie et l'arrivée de la nuit, plus tôt que prévu, aura raison de moi et c'est transi de froid que j'abandonne au col du Joly .

 

Merci pour tous les messages reçus avant, pendant et après la course . Je rassure tout le monde, pas de blessure, tout va bien . Cet échec me servira dans le futur .

 

Un CR complet courant semaine prochaine ...

Publié dans esprit-trail

Partager cet article

Repost 0

1 2 3 4 5 > >>