Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Programme 2009

Publié le par yanshkov

Quel casse-tête de concocter un programme de course !! Il y a de belles épreuves pratiquement tous les week-ends et cela de janvier à décembre ... Pour autant j'ai quand même  réussi à écrire au propre sur une feuille de papier les grandes dates de ma saison 2009 en essayant de faire le plus cohérent possible . 

J'ai choisi 4 "gros" trails pour cette année . Le premier sera le Trail de la Sainte Victoire à Rousset (13)  . C'est une envie commune avec l'ami Romain qui m'a décidé à cocher cette course sur mon calendrier . Après le rendez-vous manqué des Templiers 2008, ce trail sera l'occasion d'un sympathique week-end entre potes dans le Sud . Je n'en oublie pas pour autant que la Sainte Victoire c'est 50km, 2800m+ et un parcours hyper technique ...

 
Ensuite c'est un joli challenge qui m'attendra dans le Cantal pour le Merrell Oxygen Challenge . Du 21 au 23 Mai, 3 jours de course autour de la station du Lioran avec pour commencer une épreuve ascentionnelle consistant à parcourir le maximum de dénivelé en 6 minutes . Très bref mais violent ! Le lendemain, 4 spéciales chronométrées, assez courtes aussi puisque ne dépassant pas 1500m, et reliées entre elles par des liaisons non-chronométrées à réaliser sur un rythme "randonnée active" . Et enfin le dernier jour, le gros morceau avec le Trail de 75km et ses 4500m+ . De belles rencontres en perspective, des paysages à couper le souffle, des moments un peu plus difficiles aussi ..... que du bonheur en somme ! 


Pour le troisième rendez-vous de 2009 j'ai pas mal hésité . Mais finalement je me lancerai dans mon premier ultra montagnard cet été . Du côté de la Plagne pour la première édition de l' Ultra 6000D et ses 110km et 5600m+ . Trop envie de pousser un peu plus loin mes limites ... 



Et enfin une fin de saison identique à 2008 avec la Grande Course des Templiers en octobre . Une année de pratique en plus, une préparation affinée et l'expérience d'une première participation devrait me permettre de réaliser une belle course .


En ce qui concerne les trails de préparation, je devrai me rendre fin février au Trail du Viaduc du côté de Millau, refaire en mars le Trail des Cabornis à domicile, faire un tour du côté de Douvres pour le trail du même nom en mai, peut-être la Thou Night en juin puis revenir à Ceyzériat en septembre sur la Roc et Gravillon rallongée de quelques kilomètres et enfin remettre mon titre en jeu à Sathonay sur le trail des Irréductibles .

Quelques offs aussi, probablement les Milmil's en début d'année, une grosse sortie vélo à l'occasion du Rallye du Haut-Bugey (200km), le Tour du Beaufortain sur plusieurs jours et peut-être la Transbelledonne de l'ami Juju !  Sans doute aussi 2 ou 3 sorties improvisées à la dernière minute .  Et puis bien envie de refaire le Saucona Raid, on s'était bien marré la dernière fois :

saucona raid 2008
Vidéo envoyée par yanshkov

 

Voilà, maintenant que je suis fixé sur les grandes dates de 2009, il va falloir se remettre en route tout doucement après presque un mois de "No Sport" !! Une échographie au mollet a révélé une petite déchirure contractée sur la Saintélyon . Aujourd'hui les douleurs ont pratiquement toutes disparues mais je ne compte rattaquer qu'autour du 4 janvier afin d'être certain d'être d'aplomb  . Le repos m'a fait du bien et l'envie de chausser les chaussures de trail remonte à la surface .  Mais le mois de janvier sera  consacré à une reprise en douceur, y'a pas le feu !!!

Publié dans programme

Partager cet article

Repost 0

Une petite dernière pour l'année !

Publié le par yanshkov

Quelques nouvelles du front . Euh .. plutôt de la jambe en fait ! Malgré la nuit blanche passée entre Saint-Etienne et Lyon, je n'ai pas réussi à dormir avant minuit dimanche soir . La faute à de méchantes décharges électriques dans le mollet droit et à une douleur au dessus du pied . Et puis je dois dire que j'ai aussi pas mal cogité ... 


Donc lundi, après une journée de boulot un peu "boitillante", visite chez mon médecin . Mon cas la laisse un peu perplexe, des symptômes de sciatique (tronquée comme ils disent !) mais pas de point douloureux présent au bas du dos, même au toucher . Elle me prescrit un anti-inflammatoire et un myorelaxant pour calmer les douleurs . On décide de faire le point dans une grosse semaine .

Mais mardi et les jours suivants, les décharges au mollet ont disparu et ne subsiste qu'une douleur au niveau de la cheville . Finalement j'ai donc avancé mon rendez-vous à aujourd'hui pour me faire confirmer par le médecin que le mal n'est autre qu'une tendinite .


En tout cas le moral est bon et cette mésaventure ne m'a pas vraiment minée . J'ai vraiment intégré le fait que la blessure faisait partie de la vie de coureur à pied et qu'il fallait l'accepter . Quoiqu'il en soit, j'avais prévu 3 semaines sans courir, avec seulement un peu de vélo et de piscine . Pour la piscine je vais m'abstenir puisque cela sollicite la cheville (en fait ça m'arrange bien !! ) . Une bonne vraie grosse coupure pendant les fêtes, ça aurait pu tomber plus mal . J'en profiterai aussi pour faire un bilan osthéopathique pour confirmer ou non la soi-disant sciatique . 

Accepter les blessures, ok ! Mais l'important est d'en trouver les causes afin de les éviter . J'ai mon idée sur ce qui a été bon et mauvais durant les 6 semaines de préparation :

les bonnes choses :      les10 jours de repos après les Templiers paraissent suffisant, les sensations ont été bonnes dès la reprise . 
                                         les 2 séances au seuil sur le plat (4x6' et 3x8') durant la prépa puisque je me suis sentis tranquille sur les premiers kilomètres du parcours de la Saintélyon . Et j'aurai probablement été pas trop mal sur les parties roulantes du parcours .
                                         des sorties ne dépassant jamais 1h30 .

les mauvaises choses : un entraînement chiant monotone ! Alors que j'avais construit ma bonne perf aux Templiers en variant au maximum les entraînements, je me suis contenté ici de footing sur route, toujours au même rythme . J'ai bêtement crû qu'il fallait que j'habitue mes gambettes au macadam ! Quel con !!! Franchement je crois qu'il ne faut pas chercher plus loin la cause du mal ... 

                                          les 20 bornes du Jogg'îles . Je voulais à cette occasion remplacer ma séance au seuil mais 1h15 de course, toute plate en plus, c'est quand même plus fracassant qu'un entraînement en fractionné . Ce jour là il aurait fallu que je fasse un truc du genre 5x6' ou 4x7' . Mais non, moi je me suis fais 1h14 au seuil ! 

                                          un manque de sortie nature et de dénivelé . Au moment d'arriver sur les premières côtes et les premiers chemins de la Saintélyon, j'ai senti que j'avais perdu en technicité . La nuit y est un peu pour quelque chose mais pas seulement . Ma pose de pied était trop incertaine et les cuisses pas terribles dès que ça montait .


Ma première pensée après l'abandon fût que cette course était de trop après les Templiers . Mais plus le temps passe et plus je me dis que la blessure n'est que l'accumulation de petites erreurs . Vous avez été quelques-uns à penser la même chose et à m'en faire part . Ca m'a rassuré . En tout cas je me vois mal ne pas être au départ l'année prochaine . Cette classique de fin de saison se court dans ma région et plein de copains y participent, en solo ou en relais . Je me vois mal rester à quai ... Vincent Delebarre et Ludovic Pommeret, 2ème et 3ème à Lyon avaient fini 6ème et 4ème des Templiers . Et, c'est peut être anecdoctique, mais Sebastien Lefebvre, 5ème dimanche en 5h15' avait terminé les Templiers à la 50ème place, 2 minutes derrière ......................... moi ! Je vous accorde que ce parallèle n'apporte pas grand chose de constructif mais ça fait quand même plaisir de le faire ...  

Bientôt je vous ferai part de mes objecifs 2009 après avoir fait un débriefing de l'année écoulée . Vraiment pas facile de planifier la saison et de rester raisonnable avec des belles courses tous les week-ends . Mais je commence à mieux me connaître et la saison qui vient devrait être moins riche en ............. tendinites !!

merci à Matthieu pour les superbes photos !

Publié dans santé

Partager cet article

Repost 0

Saintélyon ... enfin presque

Publié le par yanshkov

J'espérais finir l'année sur une bonne note mais ce sera finalement sur un abandon . 16ème kilomètre, juste après le ravito de Saint Christo, je jette l'éponge, trop handicapé par une douleur de plus en plus intense au fil du temps ...

Tout avait pourtant pas trop mal commencé . Un départ assez rapide mais bien encaissé grâce aux séances au seuil de ces dernières semaines . Un dizaine de kilomètres à courir au côté de Malardé, Pasquio, Pommeret, Proietto, Bussière, Racinet et j'en passe . Nous sommes une quinzaine à nous être détachés, derrière 3 ou 4 coureurs partis encore plus vite . Les premières pentes, sur goudron, du côté de Sorbiers, m'indiquent tout de même que les sensations ne sont pas excellentes . Mais je m'accroche, les leaders ayant l'air de faire une course d'attente et stratégique . Hélas, alors que je suis à l'arrière du groupe, nous nous embarquons dans une mauvaise direction (là même erreur que j'avais commise il y a 3 ans en relais !!!) . Le temps de s'en apercevoir et de faire demi-tour c'est quelques minutes et surtout une bonne vingtaine de places de perdues dans l'affaire . Ca n'a pas l'air d'affoler mes compagnons mais  je suis un peu déçu d'avoir ruiné bêtement les bénéfices d'un bon départ . Tant pis, je me retrouve à l'arrière d'un serpentin lumineux d'une quarantaine de coureurs, au moment d'arpenter les premiers chemins boueux et parsemés de flaques . Je ne suis pas super à l'aise, il faut slalomer pour éviter les obstacles et il y a quelques courtes descentes à negocier . Pas évident d'autant  que je n'ai pas les supers jambes et qu'une douleur est apparue au dessus de ma cheville droite . Je marche furtivement à deux reprises en me disant de laisser passer l'orage mais en arrivant du côté de Saint Christo en Jarez, je me rends compte que la douleur me fait boiter ... Mes copains stéphanois venus m'encourager (merci les gars !) me voient passer en courant mais un peu plus haut, alors que je viens de passer vers Murielle et Jessica, mon assistance de choc, je dois me résoudre à l'evidence, la blessure est sérieuse ... J'essaie bien de repartir, avec d'autres chaussures, mais rien n'y fait, j'abandonne là ma Saintélyon 2008 .

Après coup, je dois avouer que j'avais senti un petit quelque chose au niveau de ma jambe depuis une petite dizaine de jours . Mais je n'y avais pas vraiment prêté attention, me disant que ça passerait et que je pourrais rejoindre Lyon sans problème . Finalement le corps à eu raison du physique, comme souvent d'ailleurs . Cette Saintélyon était sans doute de trop après les Templiers même si la blessure n'est pas provoquée par la course en elle même mais probablement par une préparation pourtant allégée . En tout cas au moment où je suis en train de concocter mon programme pour 2009 et 2010, cette mésaventure est riche d'enseignement .

Dans l'immédiat, consultation médicale et grosse période de repos ... Des nouvelles en cours de semaine ... 

Visualisez mon passage à Saint Christo juste avant l'abandon en Cliquant ici .

Publié dans courses

Partager cet article

Repost 0