Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

convalescence

Publié le par yanshkov

Cela fait 12 jours que j'ai subi mon arthroscopie du genou et je reprends petit à petit le cours normal des choses . Je me déplace en marchant assez normalement même si j'ai encore quelques difficultés à descendre des escaliers . J'ai une sensation de petite décharge électrique à chaque flexion du genou mais moins accentuée qu'il y a une semaine . Sur les conseils du kiné je me fais quelques descentes d'escaliers devant chez moi, en essayant de ne pas me tordre dans tous les sens . J'ai aussi commencé le vélo d'appartement, pendant 10' à environ 45 tpm , 3 fois cette semaine et eu le droit à quelques exercices mais aussi à des massages

Lundi je me fais enlever les agrafes et j'ai hâte car c'est étrange d'avoir ces petits bouts de métal plantés dans la peau . Ca tire un peu en plus et il est difficile de savoir si les douleurs que je peux ressentir viennent de là ou alors de l'intérieur du genou . En tout cas lorsque je pédale je n'ai pas de gêne donc tout ne va pas trop mal .

Pic078.JPG

Je reprends le boulot lundi après 15 jours de convalescence où je n'ai pas trop eu le goût de faire grand chose mais je me suis bien reposé, j'ai fait attention à la récupération, plus d'alcool, du froid 2 à 3 fois par jour et entre 2 et 3L de flotte quotidiennement . Je ne pouvais de toute façon pas tellement bouger . Un peu frustrant après avoir passé l'été à gambader dans les montagnes . Heureusement il y a les championnats d'athlétisme à la TV et je crois bien que je vais regarder les 50km marche cette nuit et supporter Yohan Diniz , athlète qui mérite le détour ! Et la marche c'est aussi un peu mon activité principale cette année ! J'ai aussi eu le temps de penser un peu aux épreuves auxquelles je souhaite prendre part en 2008 et j'ai déjà quelques envies en tête . Mais ne brûlons pas les étapes car il va falloir d'abord se construire des bases solides .

Publié dans santé

Partager cet article

Repost 0

La der avant l'opération

Publié le par yanshkov

Dent-de-Crolles-depuis-Saint-Pancrasse.jpg
L'avant-veille de mon arthroscopie du genou, je suis allé faire un tour du côté de la Chartreuse avec mon copain Romain. Amoureux de la montagne comme moi, ancien cycliste comme moi et reconvertit à la course à pied ............... comme moi ,nous souhaitions depuis quelques temps faire une rando en commun . Direction donc en ce samedi ensoleillé St Pierre de Chartreuse et plus précisément Perquelin où nous laissons la voiture sur un parking au début d'une piste forestière . Il y a déjà pas mal de bagnolles garées et des marcheurs qui s'activent . Apparemment, nous n'allons pas être tout seuls à la Dent de Crolles (2062m) objectif de la journée . Mais il y a plusieurs possibilités d'y monter et nous choisissons le plus difficile et donc moins fréquenté .  

Après quelques centaines de mètres sur la piste, tout en monté ,nous atteignons le Guiers-Mort, très facile à traverser à cette époque de l'année puis empruntons un petit chemin en sous-bois très pentu et glissant qui nous emmène au bout d'une trentaine de minutes à la Source du Guiers . L'endroit est sympa , il faut traverser le ruisseau sur des petits carrés de métal, fixés au sol et dépassant de l'eau .
IMG-0097.jpg 
Le débit n'étant pas très important , l'affaire n'a rien d'exceptionelle mais il est sûrement préférable de faire demi-tour au moment de la fonte des neiges ! Autre curiosité, la source se trouve dans une grotte à l'entrée très impressionnante . Nous nous aventurons un peu à l'intérieur mais sans éclairage , pas question d'aller bien loin d'autant qu'une plaque sur la roche nous informe de la mort d'un jeune garçon de 18 ans lors d'une exploration ... 
IMG-0101.jpg
La suite du parcours est un sentier très étroit et très raide longeant la falaise à gauche et surplombant une forêt sur la droite . Gare à ne pas tomber , la chute risque d'être un peu longuette ! Nous marchons d'un rythme très soutenu et suivons depuis la source un vieux balisage sur la paroi. Nous pinaillons quelques minutes lorsque nous perdons de vu les flèches rouges et jaunes et que le chemin s'arrête net le long de la falaise . Il fallait en fait lever un peu la tête pour s'apercevoir que la suite du tracé se trouvait juste au dessus de nous .
IMG-0105.jpg 
Après quelques passages en escalade pas trop difficiles , nous retrouvons une trace un peu plus orthodoxe qui nous conduit à proximité du Trou du Glaz , sur le GR9 . Un nouveau passage délicat, aménagé dans la paroi avec des câbles nous permet de rejoindre rapidement les alpages .
IMG-0112.jpg 
Nous apercevons à un kilomètre devant nous la grosse croix marquant le sommet de la Dent de Crolles . Cette dernière montée se fait sur herbes mais aussi sur d'énormes roches trouées de part et d'autres tel du gruyère !  Comme prévu il y a du monde au sommet mais l'endroit est vaste et il y a de la place pour tout le monde . Au sud , une vue impressionnante sur .......................... une magnifique mer de nuages et au nord-est le Mont-Blanc , dominant la chaine des Alpes .Nous mangeons au sommet après avoir enfilé une veste pour nous protéger du vent qui souffle là-haut . 
IMG-0117.jpg
Puis c'est la redescente jusqu'au carrefour que nous avions laissé tout à l'heure pour monter ici . Nous y rejoignons le GR9 qui nous amène après environ 3 kms et une petite heure de montée-descente sur chemin technique le long de la falaise, à la cabane de Bellefont . Quelques ânes vivent ici en semi-liberté , sur plusieurs hectares délimités par une clôture qu'il nous a fallu ouvrir puis fermer derrière nous . Nous sommes au pied du col de Bellefont que nous apercevons nettement sur notre droite . Un petit sentier serpentant au milieu de la pente nous permet de le rejoindre après une vingtaine de minutes d'ascension très rapide, au rythme de 900m de dénivelé positif à l'heure ! C'est un petit bonus que nous nous offrons là car une fois en haut il nous faut retourner sur nos pas pour retrouver le chemin qui doit nous ramener à Perquelin . 
IMG-0137.jpg
Le reste de la rando consiste en une longue descente via le col de la Saulce à travers la forêt domaniale de la Grande Chartreuse . N'ayant ressenti aucune douleur au genou malgré un très bon rythme de marche , nous courons dans la descente pendant une dizaine de minutes . Je retrouve des sensations de vitesse que je n'avais pas ressenti depuis bien longtemps mais je sens aussi que je ne pourrais pas tenir le rythme trop longtemps quand même . Nous finissons l'escapade en marchant après 5h15 d'effort et 1500m de dénivelé, sans gêne au genou mais quand même un peu fatigué .

Voilà , c'était la dernière avant l'opération mais aussi la dernière de l'année car je ne devrais pas remettre les pieds à la montagne avant quelques mois .
IMG-0127.jpg 

Publié dans esprit-trail

Partager cet article

Repost 0

retour à la maison

Publié le par yanshkov

Je suis de retour à la maison après 2 nuits passées à la clinique pour mon arthroscopie du genou . Tout s'est très bien déroulé même si je ne m'attendais pas à une intervention si lourde, je suis resté allongé pendant plus de 30 heures . J'ai encore la tête dans le cul (et le cul dans le brouillard) et je n'ai fait que dormir depuis mon retour du bloc opératoire . 

Comme prévu , le chirurgien a procédé à une ouverture en croix du facia-lata mais aussi au découpage de plicaes, qui sont des plis importants de la poche synoviale entourant le genou et qui peuvent être aussi à l'origine de ma pathologie . J'ai assisté à tout ça sur le petit écran et c'était assez impressionnant . 

Je dois maintenant observer 2 semaines d'arrêt de travail et entamer d'ici quelques jours des séances kiné . Pour l'instant je me déplace sans béquilles mais avec beaucoup de difficultés, la flexion du genou étant très pénible . J'ai aussi des agrafes qui me tirent un peu lors de certains mouvements . Mais je devrais marcher plus aisément en fin de semaine ... 

genou-avant-apr--s.JPG                              avant et après l'arthroscopie

Publié dans santé

Partager cet article

Repost 0

retour aux choses serieuses

Publié le par yanshkov

Murielle et moi avons mis à profit une semaine de vacances en Ariège pour faire un peu de tourisme et quelques randonnées en montagne . Le genou ne m'a posé aucun problème malgré les heures de marche et le dénivelé positif et négatif accumulé . Avec Murielle je prends en effet plus de temps pour me reposer , je pars régulièrement devant puis l'attends afin que l'on reparte ensemble . De plus je me retiens un peu dans les descentes et me soulage énormément avec les bâtons de marche . Tout ceci me permet de faire de belles et longues randos en haute montagne , sans avoir à rentrer sur une jambe !  Je publierai des compte-rendus dans les jours qui viennent, j'aurai le temps d'écrire pendant la convalescence .

casse-croute.jpg 
J'ai vu l'anesthésiste hier et j'ai opté pour une anesthésie locale , afin de pouvoir suivre en direct live sur l'écran mon arthroscopie et les diverses interventions sur le genou qui en découleront . Tout devrait bien se passer , le plus dur sera sûrement les 2 grosses piqûres pour endormir la jambe . Je rentre à l'hôpital dimanche en fin d'après-midi et ressort normalement lundi, avec tout de même un genou gros comme une pastèque . 

Sinon, si le temps le permet ,une petite escapade à la Dent de Crolles est prévue samedi . Aujourd'hui je sens un peu le genou alors je reste tranquille durant la semaine .

Et au fait je cherche une débroussailleuse , il faut que je me rase les jambes avant l'intervention , quelqu'un peut m'aider ? 

moi.jpg 

Publié dans esprit-trail

Partager cet article

Repost 0

au royaume des marmottes

Publié le par yanshkov

C'est donc avec la douleur au genou disparue et la grosse courbature des quadriceps de la jambe droite estompée que je suis reparti en vadrouille le dernier week-end de juillet  . Mais cette fois-ci en compagnie de ma chère et tendre que j'avais enfin récupérée après presque 1 mois de séparation ... Un bonheur n'arrivant jamais seul , le soleil était au rendez-vous !  
Nous avons fait une petite approche en voiture jusqu'au lac de St Guérin afin de s'épargner les 4 kms aller-retour de route le séparant du camping . Et ça sera toujours ça de moins si mon genou venait à coincer ! 
Au programme de la journée l'ascension du Col du Coin et ses 2398m d'altitude par le Cormet d'Arêches . 

vue-sur-le-cormet-d-ar--ches.jpg

 

Nous commençons par longer le lac de St Guérin par la rive est puis suivons un petit sentier d'abord au milieu des sapins puis à travers l'alpage . La pente n'est pas trop rude et permet une bonne mise en jambe . Nous atteignons le paisible lac des Fées après un peu plus d'une heure quinze de marche . C'est l'occasion de manger quelques fruits secs

sur-un-roch--.jpg



Murielle connait assez bien le coin pour y être passée avec les gamins de la colo lors d'une rando itinérante de 2 jours . Elle est toute heureuse de me faire découvrir l'endroit même si je marche quand même bien plus vite que ses marmots . Enfin moi je ne m'arrête pas toutes les 5 minutes pour boire ou faire un petit pipi ! 

Nous continuons ensuite l'ascension jusqu'au Cormet d'Arêches que nous rejoingnons  au bout de 2h45 . Le charme est un peu rompu par la dizaine de voitures garées là-haut . En effet l'accès est possible par une piste "jeepable" serpentant à travers les alpages et que nous avons d'ailleurs à plusieurs reprises dû couper .  

vu-sur-les-lacs.jpg



De nombreux randonneurs partent d'ici pour la journée mais on ne peut pas trop leur en vouloir de cette approche en bagnole , surtout les quelques enfants et leurs parents . 

De là , une petite descente nous mène au refuge de la Coire , où Murielle a passé la nuit avec les petits après un délicieux gratin de crozets ... 

col-du-coin-vu-du-cormet-d-ar--ches.jpg



Nous aperçevons devant nous le col du Coin et commençons à remonter doucement , toujours sur une large piste . Nous doublons même quelques marcheurs malgré notre faible rythme de croisière . 

mont--e-du-col-du-coin.jpg



La dernière partie nous fait quitter la piste pour grimper une pente enfin digne de ce nom à travers l'alpage . Je décide de lâcher les chevaux et de terminer à toute vitesse l'ascension . C'est ainsi que je rejoins le col puis attends Murielle tout en contemplant l'extraordinaire vue sur la Pierra Menta .

pierra-menta.jpg

Au sommet du col, il n'y a guère de place pour plus de 4 personnes alors nous grimpons juste au dessus du passage où nous cassons la croûte alors que la température chute de 10° pour  passer à 20° en raison de l'exposition au vent .  Il fait bon remettre la veste . 

Après une bonne pause nous reprenons le cours de la rando et évoluons sur une crête puis sur un tout petit sentier le long de la pente du Mont Coin

sur-une-ar--te.jpg



Il y a quelques passages délicats mais heureusement le genou ne bronche pas . Quand je repense à l'état dans lequel j'étais il y a une semaine , je savoure le bonheur d'être ici ! En plus une belle surprise nous attend un peu plus loin . Nous avions bien vu sur la carte que nous allions traverser le Plan de la Marmotte mais de là à en voir autant ! Juste en dessous de nous , une vaste prairie et 2, 3, 4 puis 5 marmottes gambadant ça et là , se faisant dorer au soleil ou certaines plus prudentes à l'affût devant leur terrier . Nous restons émerveillés par ce spectacle, sûrement banal pour des montagnards mais plus rare pour nous , plus habitués au manège des chats devant nos fenêtres ! 

marmotte-2.jpg

Après les marmottes , notre chemin croise celui d'un troupeau de magnifiques tarines . Nous nous approchons tout près ce qui ne les effraie en rien . Nous évitons par contre de passer trop près du taureau qui broute de l'autre côté, derrière une petite clôture électrique .

avec-les-tarines.jpg  

Nous poursuivons sur un chemin escarpé où il faut parfois mettre les mains pour rejoindre la Croix du Berger qui surplombe le Cormet d'Arêches mais aussi le lac des Fées et le St Guérin , minuscule sous nos yeux .

vers-la-cx-du-berger.jpg

Nous n'avons plus qu'à nous laisser glisser vers le Cormet puis reprendre l'itinéraire du matin en sens inverse .Nous croisons quelques voitures sur la piste , ça risque de bouchonner en fin d'après-midi par ici !!! . Autour du lac des Fées , encore désert à notre passage matinal , beaucoup de monde s'est installé pour pique-niquer voir faire un barbecue . Nous ne nous attardons pas et retrouvons la voiture après presque 6h de marche

Le genou a tenu bon , je me suis même amusé à quelques reprises à courir sur quelques dizaines de mètres dans la descente , juste pour le plaisir . Nous finissons notre journée à la piscine de Beaufort , excellent pour la récupération ! 

Du dénivelé ,des descentes ,des marmottes, des lacs, des vues imprenables ... et pas de douleur ! Retour au paradis ...

en-amoureux-bis.jpg

Publié dans esprit-trail

Partager cet article

Repost 0

A bicyclette

Publié le par yanshkov

Le mois de juillet est terminé et il est temps de faire un petit bilan des activitées pratiquées ces dernières semaines . 
Je n'ai fait aucun footing depuis plus d'un mois car l'opération étant programmée , il n'est plus nécessaire de tester le genou et de voir l'évolution de la tendinite . D'ailleurs j'ai pu me rendre compte que le mal était toujours là lors d'une rando dans le Beaufortain il y a une dizaine de jours . Cependant après une semaine de repos et 2 aller-retours pour le boulot en vélo , j'ai remis ça ce week-end , toujours du côté du Lac de St Guérin , mais plus cool cette fois-ci, et là, aucune gêne ! Je publierai le compte-rendu en fin de semaine .

Outre 3 bonnes randonnées à pied durant ce mois de juillet , j'ai fait pas mal de vélo . Oh , pas comme du temps où j'étais coureur et que je faisais entre 1500 et 2000km par mois . Non là , un peu moins de 800km en cette période estivale . Mais depuis mi-avril , je roule assez régulièrement ( 515km en avril, 730km en mai et 625km en juin ), la plus part du temps pour aller bosser mias aussi de temps en temps dans les Monts d'Or , où tout en ne méloignant pas de plus de 15km de chez moi , je fais des sorties de 50km avec presque 1500m de dénivelé positif . J'ai parfois quelques bonnes sensations mais c'est pas souvent ! Je me surprends parfois à m'abriter derrière un scooter et à rouler à plus de 40km/h ou à monter quelques petites côtes assez rapidement comme si je venais de placer une attaque ! Ce lundi d'ailleurs , j'ai pulvérisé mon record pour rentrer du boulot : un vent favorable et un nouvel itinéraire d'un peu moins de 30km m'ont permis de rentrer en 47' soit tout juste 37,6km/h de moyenne . Pas mal quand même , je ne me rappelle pas avoir roulé aussi vite à l'entraînement depuis plusieurs années . Mais le genou râle un peu quand même lorsque je force trop . Par contre le lendemain, je suis rentré du boulot à 27km/h de moyenne malgré le vent de dos ! Mais faut dire que j'ai rallongé , 75km par des cols du Beaujolais . Le court mais pentu col du petit Izoard, puis le long mais moins pentu col du Joncin et pour terminer la côte de Charnay et son dernier kilomètre à 10% . Je suis rentré quasiment en fringale , avec cette étrange sensation de sommeil et de plus rien dans les jambes . Heureusement j'avais un gel énergétique avec moi , cela m'a bien rendu service . Et une fois à la maison , je me suis fait de ces tartines de confiture de fraise sur du pain complet !!! Délicieuces !    

Voilà, maintenant je vais abandonner le vélo pour une dizaine de jours, place aux vacances en Ariège , avec quelques belles escapades pédestres prévues . Puis je ferai 2 ou 3 sorties autour du 15 Août avant la tant attendue opération et un bon mois de convalescence ...  

Publié dans entraînement

Partager cet article

Repost 0