Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

H2N1* ...touché...coulé!

Publié le par yanshkov

* nom de virus pris au hasard !

 

Pas un rhume depuis des mois, des semaines à courir par des températures négatives, un bon trail de reprise la semaine dernière, tout allait bien jusqu'à maintenant ... C'était sans compter sur une rencontre fortuite avec le virus de la grippe !! Fièvre, toux, fatigue ... il ne m'a pas loupé le salop ! C'est la première fois que j'attrape la grippe et malheureusement il n'y a pas grand chose à faire que d'attendre que ça passe, tout en soignant les symptômes .

 

grippe2_0-copie-1.jpg

Alors que je comptais faire un gros bloc d'entraînement dans les jours qui viennent, il va falloir d'abord guérir, puis reprendre en douceur pour ne pas compromettre la suite des festivités . Le programme à court terme va sans doute être un peu chamboulé, je vous donne des nouvelles très vite ...

Publié dans santé

Partager cet article

Repost 0

Belledonne Gelon Raidlight Trail

Publié le par yanshkov

FlyerBGRT2012.resized-copie-1.png

 

11 semaines après la Saintélyon qui avait clos ma saison 2011 sur une très bonne note, c'est l'heure de la reprise à l'occasion du Belledonne Gelon Raidlight Trail organisé au Bourget en Huile par l'association Bellegrimpes en Belledonne . Après avoir râté le rendez-vous l'année dernière pour cause de bouchons sur l'autoroute, je compte bien être présent cette fois-ci . Alors que la course avait eu lieu un samedi après-midi lors de la première édition, les organisateurs ont déplacé leur épreuve au dimanche . Afin d'être sûr de ne pas rater le départ, nous partons la veille avec Murielle en compagnie d'Arnaud Brémont et son pote Maximilien Vuylsteke et nous sommes gracieusement hébergés dans le gîte communal, à tout juste 1'30" de la ligne de départ (merci à Arnaud Mantoux !) .

 

Je passe une nuit un peu moyenne, je suis légèrement grippé et le réveil est très matinal puisque des bénévoles qui partagent le gîte avec nous se lèvent de bonne heure . Tant pis, j'en profite pour prendre un déjeuner classique, café et tartine de confiture un peu moins de 3h avant le départ . Un petit tour dehors pour aller retirer le dossard et constater que le ciel est couvert mais qu'il ne fait pas trop froid . Ce sera donc une seule couche pour le haut du corps et corsaire, boosters de contention et paire de guêtres pour le bas . On s'habille bien au chaud dans le gîte avant de partir nous échauffer sur le début du parcours . Quelques minutes avant le départ, tout le monde se rassemble sous l'arche installée devant le foyer de ski de fond . 


avec-arno-et-max.JPG

 

Pour ma part, l'objectif est de faire au moins un top 5 pour débuter la saison . C'est ma première course en tant que membre du Team Raidlight Elite et je me dois donc de faire le maximum même si je suis encore en rodage ... Il y a un gros plateau avec la présence de Ludovic Pommeret, Arnaud Lejeune, Alexandre Daum et Christophe Le Saux ... Ce sera l'occasion aussi de faire le point sur l'entraînement fait depuis le début de l'année avec un volume plus important et des séances qualitatives plus nombreuses cette année .

 

départ-copie-1

 

Le départ est donné à 9h . De suite Chistophe le Saux prend la tête . Je remonte rapidement pour me placer derrière lui juste avant de quitter la route et de nous lancer sur les pistes enneigées . Les bénévoles ont fait un travail énorme les jours précédents si bien qu'ils nous suffit de suivre la trace bien damée sans risque de trop s'enfoncer . On zigzague à travers les arbres, c'est assez ludique et je prends beaucoup de plaisir dans le sillage du jaguar (le saux) . Mais très vite, après tout juste un kilomètre, la première côte se présente . Pas très raide mais relativement longue (1km pour 100m+), c'est un passage qu'il faut bien négocier . Alexandre Daum et Arnaud Lejeune me double, puis un peu plus haut Ludo Pommeret qui me demande des nouvelles . Je suis pas trop mal mais les cuisses commencent à chauffer et je ne prends pas le risque de me griller en voulant à tout prix suivre le rythme des 4 car je connais la suite des festivités ...

 

Trail-Belledonne-Gelon-Km-1-5.png

 

Nono et 2 autres gars me passent avant la bascule et je reste à distance, sans trop m'affoler même si j'espérais un début de course plus à mon avantage . Quelques centaines de mètres devant, les 4 de tête font la descente à bloc, les hostilités ont bel et bien commencé !!  La descente qui suit dans la neige est bien sympathique, j'aime cette sensation d'amorti et de glisse et le fait de pouvoir poser le pied n'importe où sans trop de risque . On retrouve ensuite une partie sur route qui nous ramène à proximité du foyer de ski de fond du Bourget en Huile  . J'en profite pour accélérer un peu et recoller aux basques des coureurs qui me précèdent . J'en double un rapidement puis à la faveur d'une côte sur route je rattrape mon copain Arnaud, bien aidé par les encouragements et les bruits de casseroles de spectateurs postés là . 

 

cote-copie-1.JPG

 

La suite du parcours est pendant environ 4 kilomètres principalement en faux plat descendant, entrecoupée de quelques passages plus techniques et plus raides . Je reste au côté de Nono, la vitesse moyenne est bonne, pas loin des 15km/h . Je n'oublie pas de boire régulièrement (boisson Overstim's Hydrixir) et j'ingurgite un gel liquide au bout de 45', juste au moment d'attaquer une longue grimpette qui doit nous amener au Pic de l'Huile . Le début de la côte n'est pas très raide et nous pouvons trottiner sans trop nous mettre dans le rouge . Pas très loin devant se trouve le 5ème mais les 4 avions de chasse ont disparu depuis un moment de notre écran radar !! 

 

Arrive après un petit replat de quelques centaines de mètres, le fameux "pré qui tue" !! Un tout droit dans la pente qui nous oblige à marcher . Bizarrement je ne suis pas très en jambe dans les forts pourcentages et Nono, plus à l'aise me décroche . Je ne panique pas même si je me dis que le top 5 espéré au départ va être difficile à aller chercher aujourd'hui .  Le sommet est atteint après passage très raide en forêt où heureusement une corde tendue apporte une aide bien appréciable .

 

Je débouche alors sur le Plateau de l'Huile et le parcours devient plus roulant, sur une route où il faut faire attention aux quelques plaques de verglas . Je sais qu'il faut que je profite de cette partie pour refaire mon retard sur Arnaud et j'allonge la foulée grignotant mètre par mètre mon retard ... Je ne suis qu'à quelques secondes quand nous atteignons le premier ravitaillement à la Provenchère (km 13) où je ne m'arrête pas . J'ai encore suffisamment de boisson pour aller jusqu'au prochain dans 6 ou 7 km .

 

La suite du parcours est une longue partie en forêt qui doit nous emmener au point culminant de la course, le col de Champ Laurent (1116m) . C'est principalement en légère montée, agrémenté de quelques replats et courtes descentes . Devant moi Nono maintient son avance et commence même à revenir sur le 5ème . Je reste à mon rythme, sans chercher à vouloir à tout prix revenir de suite, car il faut s'économiser un maximum sur la neige . La moindre accélération est sanctionnée par une glissade ou un pied qui s'enfonce et donc beaucoup d'énergie perdue . Devant, Nono est revenu sur Gaëtan Olivier (puisque c'est de lui dont il s'agit) et semble partir tout seul . Je recolle à mon tour au coureur breton juste au moment de retrouver la route, quelques centaines de mètres sous le col . Je l'encourage en passant et profite de cette partie sans neige pour forcer l'allure et revenir rapidement dans le sillage de Nono .

 

col-de-champ-laurent.JPG

 

Nous sommes bien encouragés au passage du col par les nombreuses personnes présentes . Endroit stratégique puisque dans un peu plus de 5km, après une boucle autour de Glapigny, nous repasserons ici !! 

 

Je fais la descente technique et pleine de neige menant au ravitaillement du 20ème kilomètre derrière Nono mais accélère un peu sur la route afin de prendre un peu d'avance pour remplir mon bidon . Je ne m'arrête presque pas, juste le temps de faire le plein d'eau et d'avaler 2 rondelles de banane (j'ai décidé de ne plus prendre de coca en course ...) . Nono prend plus de temps pour remplir son camelbak si bien que je repars seul . L'objectif est de garder cette 5ème place, les 4 hommes de tête étant trop loin a priori .

 

Connaissant bien le parcours pour y être venu en début d'année, je négocie bien le long faux plat montant vers le col de Champ Laurent . Les jambes répondent bien et je ne me retourne qu'en de rares occasions pour constater que j'ai fait le trou sur mes poursuivants . Pour autant ils m'ont toujours de visu et je ne dois donc pas relâcher mon effort .

 

second-passage-au-col.JPG

 

Au col, je croise les coureurs qui partent pour la petite boucle tandis que je m'élance dans la descente . C'est un tout droit dans la pente qui permet de rejoindre assez vite le fond de vallée . En bas se trouve le dernier ravitaillement mais je ne m'y arrête pas, à un peu plus de 4km de l'arrivée . Je commence à doubler quelques nanas du petit parcours et je les encourage en leur disant que c'est bientôt la fin . Ma connaissance du parcours est un avantage, je ne suis nullement surpris par les 2 dernières petites côtes que je passe en trottinant . Je jette un oeil à ma montre et constate que je vais finir en 2h40 environ . C'est un bon temps, je pensais vraiment mettre un peu plus . Une fois sur la route menant à l'arrivée, j'allonge la foulée et constate avec plaisir que je peux finir vite . Je ne relâche la pression qu'une fois la ligne franchie, en 2h40'36" à la 5ème place (31km 1185m+) . Je retrouve Ludo Pommeret et Arnauud Lejeune arrivés il y a plus de 10 minutes mais aussi Alexandre Daum et Christophe Le Saux qui me précèdent de quelques minutes . Je les félicite tous et retrouve Gaëtan et Arnaud qui en finissent à leur tour . 

 

arrivée

 

Le bilan est positif puisque je termine dans le top 5 . Mais c'est surtout mon comportement qui me rassure puisque très vite j'aurais pu lever le pied en voyant les premiers prendre le large . Mais je n'ai rien lâché et me suis motivé jusqu'au bout pour aller chercher cette place à l'arrivée . J'ai eu un peu de mal dans les premiers kilomètres et je mets ça sur le compte d'une semaine très allégée où je me suis contenté de quelques footings et de petites accélérations . Mais cette semaine de repos devrait payer d'ici quelques temps . L'autre point négatif ce sont les côtes raides où je ne suis pas très efficace . Là encore rien d'alarmant puisque je n'ai pas vraiment travaillé ce domaine à l'entraînement et j'ai bien 2kg de trop par rapport au poids de forme . Heureusement je compense par une bonne vitesse sur les parties roulantes ... Place maintenant à quelques jours de repos car je suis bien grippé ( c'est ça de faire le malin dans la neige !!) avant d'enchainer par un gros bloc d'entraînement qui s'achèvera sur le Trail des Cabornis le 11 mars à Chasselay, sur mon ancien terrain de jeu ! 

 

podium

 

courbe-copie-1.JPG


Retrouvez le CR et la vidéo d'Arnaud en cliquant ici !

 

CLASSEMENT

Partager cet article

Repost 0

Belledonne Gelon Raidlight Trail (à chaud)

Publié le par yanshkov

Il ne manquait pas grand chose du côté du Bourget en Huile (73) pour que la seconde édition du Belledonne Gelon Raidlight Trail soit une belle réussite : une température relativement douce par rapport à ces dernières semaines de grand froid, des conditions de neige bien sympathiques, des parcours très bien balisés, des organisateurs comme toujours au top (bravo Bellegrimpes en Belledonne!) et des coureurs de renom !! Seul le ciel bleu pourtant annoncé sur les affiches avait fait faux bond . Mais finalement personne ne s'en est plaint ! 

 

arrivee.JPG

 

A titre personnel je prends une bonne 5ème place après avoir eu un peu de mal à mettre la machine en route . Ce sont Ludo Pommeret et Arnaud Lejeune du Team Hoka qui se partagent la victoire assez nettement devant en 2h29'38" . Je limite la casse sur Alexandre Daum et Christophe le Saux grâce à une bonne fin de course où je n'ai rien laché alors que j'étais pointé en 7ème postition jusqu'au 20ème kilomètre .

 

Beaucoup de motifs de satisfaction à l'issue de ce premier trail de l'année . J'y reviendrai au cours d'un CR complet dans la semaine . Avec vidéo pour illustrer tout ça ! 

 

RESULTAT TRAIL DES HUILES 31KM 1100M+

 

1. Ludovic Pommeret (Hoka/Altecsport) et Arnaud Lejeune 2h29'38"

3. Alexandre Daum (Running Conseil)  à 8'14"

4. Christophe Le Saux (Hoka) à 9'37"

5. Yann Nourry (Team Raidlight) à 10'58"

 

7. Arnaud Brémont (Running Conseil) à 14'

 

RESULTAT TRAIL DU BOURGET (17km 600m+)

 

1. Benoit Laval (Team Raidlight) 1h28'36"

 

RESULTATS COMPLETS

 

podium


Partager cet article

Repost 0