Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

29 articles avec sante

Forfait pour les Citadelles (ceci n'est pas un poisson d'avril ...)

Publié le par yanshkov

Le Trail des Citadelles c'est dans quelques jours . Malheureusement je ne serai pas parmi les participants cette année, la faute à ma cheville gauche qui décidément me joue des tours au moins une fois par an !

 

C'est sur le trail de Roquevaire auquel je participais le 18 mars que ma cheville est partie sur l'extérieur après à peine 7km . J'ai immédiatement stoppé la course pour ne pas aggraver l'entorse et ai commencé les soins dans la foulée : ostéo, glace, homéopathie, argile .... Un peu rageant pour commencer ma semaine de vacances pendant laquelle je comptais faire de bons entraînements sur le massif de la Sainte Victoire . N'ayant pas emmené le vélo, je me suis contenté de séances d'éléctrostimulation pour faire travailler un peu les cuisses .J'ai repris le vélo la semaine dernière et ai fait depuis quelques belles sorties avec de nombreux cols .

 

Jusqu'à hier, j'avais encore l'espoir de pouvoir courir les Citadelles mais le mini test sur quelques centaines de mètres passé hier est sans équivoque . La douleur sur le devant de la malléole est trop intense lors de l'impact du pied au sol et il va falloir patienter encore un peu avant de recourir ...

 

Ce n'est pas la première fois que je suis confronté à cette blessure et à chaque fois c'est 1 mois sans courir ... En général, la douleur disparaît du jour au lendemain, mais voilà, faut laisser faire le temps, y'a pas le choix ... Reprise espérée à pied vers le 15 avril .

 

En attendant, du vélo, des assouplissements, du gainage, du Compex, de la proprioception . La saison est encore longue et les objectifs nombreux, en commençant par le Trail du Lac d'Annecy, le 27 Mai .

 

 

Publié dans santé

Partager cet article

Repost 0

H2N1* ...touché...coulé!

Publié le par yanshkov

* nom de virus pris au hasard !

 

Pas un rhume depuis des mois, des semaines à courir par des températures négatives, un bon trail de reprise la semaine dernière, tout allait bien jusqu'à maintenant ... C'était sans compter sur une rencontre fortuite avec le virus de la grippe !! Fièvre, toux, fatigue ... il ne m'a pas loupé le salop ! C'est la première fois que j'attrape la grippe et malheureusement il n'y a pas grand chose à faire que d'attendre que ça passe, tout en soignant les symptômes .

 

grippe2_0-copie-1.jpg

Alors que je comptais faire un gros bloc d'entraînement dans les jours qui viennent, il va falloir d'abord guérir, puis reprendre en douceur pour ne pas compromettre la suite des festivités . Le programme à court terme va sans doute être un peu chamboulé, je vous donne des nouvelles très vite ...

Publié dans santé

Partager cet article

Repost 0

Le Trail à la fête, pas moi ...

Publié le par yanshkov

logo 3 jours de Chartreuse

 

De jeudi à samedi se tiendra la première édition des 3 jours de Chartreuse autour de la station de trail Raidlight basée à St Pierre de Chartreuse  . Ce devait être pour moi un objectif important de la saison mais mon entorse du 8 mai a laissé des traces ... Bien que la cheville ait retrouvé toute sa mobilité, j'ai une douleur sur le devant de la malléole quand je cours . Ce n'est  pas la première fois que je suis gêné à ce niveau, en 2010 j'avais dû stopper la course à pied plusieurs semaines à 2 reprises (début janvier et fin mars) suite à un mauvais appui  et en 2009 à la suite de ma grosse entorse j'avais eu les mêmes douleurs pendant de longues semaines ... Cette cheville c'est mon tendon d'achille !!!

 

Pas grand chose à faire sinon que d'attendre que le temps fasse son travail ... Je fais des assouplissements et du travail en proprioception . Physiquement je n'ai pas trop perdu avec un travail régulier de gainage et aussi beaucoup de vélo et quelques séances d'éléctrostimulation . Je commence à trouver le temps long mais y'a pas le choix ...

 

Je serai présent en Chartreuse durant ces 3 jours mais le programme risque de se transformer en rando et sortie vélo . On verra au jour le jour ...

 

sous-le-pont-d-arc.JPG

 

  à défaut de courir ... je rame !!

Publié dans santé

Partager cet article

Repost 0

Entorse de la cheville ...

Publié le par yanshkov

SORTIE-TRAIL-AVEC-JUJUTRAIL.JPG

au sommet du Mont Thou (photo Jujutrail) 

 

Je me suis fait une entorse de la cheville gauche dimanche au retour d'une jolie rando-course en Chartreuse (même cheville qu'il y a 2 ans presque jour pour jour !!) ... Sans doute un manque de concentration alors que j'en terminais avec la longue descente du Charmant Som . Pas de craquement ni de gonflement mais juste une bonne douleur dans certaines positions qui s'atténue de jour en jour lentement ...

 

Au programme des granules homéopathiques, du froid et de l'argile tous les jours . La cheville ne me dérange pas sur le vélo alors la fin de préparation pour les 3 jours de Chartreuse se fera en danseuse et assis sur la selle !!! Le compex va aussi ressortir du tiroir pour de bonnes séances de renforcement musculaire ! J'espère trotinner d'ici une grosse dizaine de jours mais mieux vaut ne pas aller trop vite et rester à l'écoute des sensations, la saison est loin d'être finie !!

 

chartreuse-mai-2011-copie-1.JPG

Croix du Charmant Som (photo Elsa) 

  

Publié dans santé

Partager cet article

Repost 0

Nouveau coup d'arrêt ...

Publié le par yanshkov

Hier en fin d'après-midi séance au seuil sur mon parcours trail au dessus de la maison . Au programme 5 fois 6' avec 2'30" de récup . La première série se passe bien, tout en montée, les sensations sont bonnes, tout va bien . La deuxième série débute juste avant de m'engager dans la descente . Je fais gaffe aux racines qui dépassent mais dans l'ensemble le sentier est très stable et tout en ligne droite . Je descends, vite, à presque 23km/h, les pulsations autour de 175 . Et soudain, ma cheville se dérobe ... Ca arrive parfois, sans grosse conséquence mais là j'entends craquer, comme si je venais de marcher sur une branche . La douleur est intense, beaucoup plus que lors de l'entorse sur le Raidlight Trail Trophy en janvier 2008 . Je ne peux plus courir et la cheville est enflée terriblement ... Je fais en marchant un peu plus d'un kilomètre puis je retrouve la route pour finir en stop ...

Le diagnostic du médecin confirme l'entorse externe de la cheville mais la radiographie passée ce matin révèle en plus une fracture de la pointe de la malléole externe . J'échappe cependant au platrage mais je dois porter une attelle pendant ... les 6 semaines à venir . J'arrive à marcher mais c'est quand même douloureux ...

Voilà les nouvelles ... Maintenant il n'y a plus qu'à prendre mon mal en patience et à relativiser un maximum . 6 semaines sans sport, puis rééducation, ça veut dire adieu aux rendez-vous estivaux ... Mais je ne suis pas abattu, j'ai déja commencé à analyser le pourquoi du comment de cette nouvelle blessure et  j'ai mon idée là-dessus . Dans les semaines à venir, je vais avoir le temps de réfléchir à une nouvelle orientation à donner à ma pratique de la course à pied ... Il y a tant de chemins à parcourir encore ...

Publié dans santé

Partager cet article

Repost 0

Vivement cet été ...

Publié le par yanshkov

... en espérant pouvoir reprendre la course à pied d'ici là ! Pour le moment je me contente d'un peu de vélo mais j'ai toujours une gêne au mollet droit, plus particulièrement à la jonction entre le muscle et le tendon (myotendinite) . Du repos, encore du repos au programme, sans doute une séance de mésothérapie lundi et peut être le port de talonnette, selon ce que me dira le médecin .

Bon j'aime pas trop quand mon blog se transforme en suite de communiqués médicaux alors en attendant de bonnes nouvelles, quelques photos que j'aime bien :

souvenir de Bretagne

Ludovic Pommeret lors du Tour de la Grande Casse 2008

J'adore les ânes et randonner en leur compagnie . Un jour j'en aurai un !

Publié dans santé

Partager cet article

Repost 0

Rien !

Publié le par yanshkov

Bien calme mon blog depuis quelques temps ... Un peu à l'image de mon hiver . Pendant que certains s'éclatent sur des pistes de ski, que d'autres accumulent déjà les kilomètres sur des trails blancs ou sur les cross, je suis en pleine hibernation et je commence tout juste à sortir la tête du terrier !!! La faute à un mollet capricieux depuis cette fameuse nuit à courir sur les chemins de la Saintélyon .

Je dois bien me rendre à l'évidence, il faut que je patiente encore un peu avant de reprendre la course à pied . Cette semaine j'ai bien couru un peu, jusqu'à 30' mais il y a toujours une gêne, sur l'extérieur du mollet . J'ai l'impression que je peux courir plus longtemps mais mon expérience me dicte d'être à l'écoute de mon corps . Mais continuer comme si de rien n'était serait aller au casse-pipe . Alors tant pis si je prends du retard et que le temps commence à être long . Heureusement qu'il ne fait pas toujours très beau et que la nuit tombant vite l'envie d'un petit footing est moins présente . Quelques séances de kiné s'imposent encore ...

Durant les 7 semaines de repos forcé, je dois dire que j'ai pas mal cogité sur le pourquoi de la blessure et aussi sur ma façon d'aborder les épreuves . Je pense que la déchirure, outre une mauvaise gestion de l'entraînement entre les Templiers et la Saintélyon (voir l'article précedent) est le résultat d'un peu trop de pression (que moi seul me suit mise) et d'un rythme de course trop élevé pour moi . Pas de grand chose je crois mais suffisamment pour me mettre en sur-régime . C'est bien beau de courir avec Pommeret, Malardé, Pasquio, Delebarre and Co mais il y a un gouffre entre ses bonshommes et au bout du compte je n'ai pas vu le palais des sports de Gerland ! J'ai couru cette course pour faire une place alors que j'aurais dû y aller avant tout pour finir . C'est de cette façon que j'avais abordé le Trail des 3 Dents, le Tour de la Grande Casse et les Templiers . Et c'est comme ça que j'ai pris le plus de plaisir avec en plus un classement dans le haut du tableau . Donc en 2009 et dans les années à venir je ne me fixerai pas un objectif en terme de place ou de temps mais le but sera avant tout de finir les courses . L'important étant de prendre le maximum de plaisir et je suis persuadé que c'est de cette façon que j'obtiendrai les meilleures satisfactions ...

C'est aussi comme ça à mon avis que j'éviterai les blessures . Car en 2009 l'objectif est aussi d'éviter au maximum les pépins physiques . Même si le fait de ne pas courir en décembre ne m'a pas trop embêté, je dois bien avoué que ça commençe un peu à devenir long ces derniers temps . J'espère bien que les prochaines coupures ne seront que volontaires et feront partie intégrante de mon entraînement . Je pense aussi passer régulièrement entre les mains d'un ostéo, pour prévenir plutôt que guérir ! En l'occurence ces mains seront celle de Rémy Viala, traileur de grand talent et chez qui je suis resté presque 1h30 mardi dernier . Il fallait bien tout ça pour me remettre d'aplomb et régler des problèmes récurrents de cervicalgie . D'ailleurs je vous le conseille si vous cherchez un ostéo passionné qui ne vous regardera pas avec de gros yeux quand vous lui direz que votre truc c'est de courir sur chemins des épreuves frôlant parfois les 100 bornes !!! 

J'espère pouvoir être apte le 1er février pour une vraie reprise à pied . Ensuite le leitmotiv de février/mars sera de prendre le temps de poser les fondations ... Les quelques courses que j'ai programmées restent au programme mais en tant que rando/course sans ambition . J'ai  quand même réattaqué les aller-retours au boulot en vélo, tranquillement sur le petit plateau sans forcer . L'objectif en 2009 est de faire plus de jours de vélo pour aller travailler qu'en 2008 c'est-à-dire 118 jours !!  

En tout cas  si cette année se déroule sans gros pépins (mais il va falloir déjà me remettre du dernier) alors j'aurai passé un cap important et je pourrai alors envisager de m'engager sur des épreuves encore un peu plus extrêmes (suivez mon regard...) mais aussi exotiques ...

Sur ce bonne année 2009 ...
 

Publié dans santé

Partager cet article

Repost 0

Une petite dernière pour l'année !

Publié le par yanshkov

Quelques nouvelles du front . Euh .. plutôt de la jambe en fait ! Malgré la nuit blanche passée entre Saint-Etienne et Lyon, je n'ai pas réussi à dormir avant minuit dimanche soir . La faute à de méchantes décharges électriques dans le mollet droit et à une douleur au dessus du pied . Et puis je dois dire que j'ai aussi pas mal cogité ... 


Donc lundi, après une journée de boulot un peu "boitillante", visite chez mon médecin . Mon cas la laisse un peu perplexe, des symptômes de sciatique (tronquée comme ils disent !) mais pas de point douloureux présent au bas du dos, même au toucher . Elle me prescrit un anti-inflammatoire et un myorelaxant pour calmer les douleurs . On décide de faire le point dans une grosse semaine .

Mais mardi et les jours suivants, les décharges au mollet ont disparu et ne subsiste qu'une douleur au niveau de la cheville . Finalement j'ai donc avancé mon rendez-vous à aujourd'hui pour me faire confirmer par le médecin que le mal n'est autre qu'une tendinite .


En tout cas le moral est bon et cette mésaventure ne m'a pas vraiment minée . J'ai vraiment intégré le fait que la blessure faisait partie de la vie de coureur à pied et qu'il fallait l'accepter . Quoiqu'il en soit, j'avais prévu 3 semaines sans courir, avec seulement un peu de vélo et de piscine . Pour la piscine je vais m'abstenir puisque cela sollicite la cheville (en fait ça m'arrange bien !! ) . Une bonne vraie grosse coupure pendant les fêtes, ça aurait pu tomber plus mal . J'en profiterai aussi pour faire un bilan osthéopathique pour confirmer ou non la soi-disant sciatique . 

Accepter les blessures, ok ! Mais l'important est d'en trouver les causes afin de les éviter . J'ai mon idée sur ce qui a été bon et mauvais durant les 6 semaines de préparation :

les bonnes choses :      les10 jours de repos après les Templiers paraissent suffisant, les sensations ont été bonnes dès la reprise . 
                                         les 2 séances au seuil sur le plat (4x6' et 3x8') durant la prépa puisque je me suis sentis tranquille sur les premiers kilomètres du parcours de la Saintélyon . Et j'aurai probablement été pas trop mal sur les parties roulantes du parcours .
                                         des sorties ne dépassant jamais 1h30 .

les mauvaises choses : un entraînement chiant monotone ! Alors que j'avais construit ma bonne perf aux Templiers en variant au maximum les entraînements, je me suis contenté ici de footing sur route, toujours au même rythme . J'ai bêtement crû qu'il fallait que j'habitue mes gambettes au macadam ! Quel con !!! Franchement je crois qu'il ne faut pas chercher plus loin la cause du mal ... 

                                          les 20 bornes du Jogg'îles . Je voulais à cette occasion remplacer ma séance au seuil mais 1h15 de course, toute plate en plus, c'est quand même plus fracassant qu'un entraînement en fractionné . Ce jour là il aurait fallu que je fasse un truc du genre 5x6' ou 4x7' . Mais non, moi je me suis fais 1h14 au seuil ! 

                                          un manque de sortie nature et de dénivelé . Au moment d'arriver sur les premières côtes et les premiers chemins de la Saintélyon, j'ai senti que j'avais perdu en technicité . La nuit y est un peu pour quelque chose mais pas seulement . Ma pose de pied était trop incertaine et les cuisses pas terribles dès que ça montait .


Ma première pensée après l'abandon fût que cette course était de trop après les Templiers . Mais plus le temps passe et plus je me dis que la blessure n'est que l'accumulation de petites erreurs . Vous avez été quelques-uns à penser la même chose et à m'en faire part . Ca m'a rassuré . En tout cas je me vois mal ne pas être au départ l'année prochaine . Cette classique de fin de saison se court dans ma région et plein de copains y participent, en solo ou en relais . Je me vois mal rester à quai ... Vincent Delebarre et Ludovic Pommeret, 2ème et 3ème à Lyon avaient fini 6ème et 4ème des Templiers . Et, c'est peut être anecdoctique, mais Sebastien Lefebvre, 5ème dimanche en 5h15' avait terminé les Templiers à la 50ème place, 2 minutes derrière ......................... moi ! Je vous accorde que ce parallèle n'apporte pas grand chose de constructif mais ça fait quand même plaisir de le faire ...  

Bientôt je vous ferai part de mes objecifs 2009 après avoir fait un débriefing de l'année écoulée . Vraiment pas facile de planifier la saison et de rester raisonnable avec des belles courses tous les week-ends . Mais je commence à mieux me connaître et la saison qui vient devrait être moins riche en ............. tendinites !!

merci à Matthieu pour les superbes photos !

Publié dans santé

Partager cet article

Repost 0

Analyses post-tour du Mont Blanc : tendinite ...

Publié le par yanshkov

Alors que j'avais prévu de faire une petite coupure régéneratrice au cours de la première semaine d'Août, je suis contraint au repos quelques semaines auparavant . La faute à une tendinite du jambier antérieure dite aussi tendinite du releveur ... Pas de course à pied, pas de vélo pour le moment ..... le temps de cogiter un peu sur différents aspects du trail . 

Tendinite du releveur en questions

Le jour où j'ai décidé de délaisser le cyclisme et de me lancer dans la course à pied, je ne me doutais pas que j'aurai autant de pépins physiques . Mais depuis cette année j'ai appris à relativiser les blessures et à me dire qu'elles font partie intégrante de la pratique du trail  : j'ai eu des blessures et j'aurai d'autres blessures ... Le plus important étant d'analyser les causes afin de ne pas rencontrer une seconde fois le même symptôme . Ensuite, et ce n'est pas la moindre des choses, il faut gérer au mieux la guérison . Pour moi, un bon traileur est celui qui arrive au maximum à éviter la blessure (à ce niveau j'ai encore des progrès à faire) mais c'est aussi celui qui sait faire avec, qui va prendre le temps et qui va garder un moral intact pour repartir de plus belle (et là, j'espère être un champion !) .

Les causes de cette tendinite :

J'élimine rapidement la cause d'une mauvaise alimentation . Je bois énormément d'eau et j'ai un régime très bien équilibré . Eb tout cas, la  petite bière avec modération après l'effort ne peut pas être à elle seule la cause du mal (ou alors j'en connais qui vont souffrir ...) . 
Des conditions climatiques parfois difficiles pendant le stage autour du Mont Blanc peuvent-être un facteur favorable à l'apparition de la tendinite (neige froid et pluie) .
Une charge de travail inhabituelle . Un peu plus de 100km en 3 jours, avec en prime 6600m de dénivelé positif et 5800m de négatif , c'est nouveau pour moi . Pourtant au niveau forme physique, je n'ai connu aucun problème particulier et au moment d'arrêter en raison de la blessure, je n'avais mal ni aux cuisses, ni aux mollets .  

Des lacets trop serrés . Et là je dois pas être loin de la vérité . Car je me souviens maintenant que commençant à sentir une petite gêne sur le haut du pied, j'ai à plusieurs reprises serré le haut de mes chaussures . Il faut savoir que c'est là la principale cause de la tendinite du releveur !! J'aurai fini le stage moins con ... 

Les soins :

Du repos bien sûr et au moins 3 semaines en ce qui concerne la course à pied .

Des anti-inflammatoires par voie orale (pas en crème ou gel car d'après une source sûre travaillant en milieu hospitalier, cela a le même effet que de s'étaler du dentrifice (même à la menthe) sur la zone douloureuse . Merci Roland pour l'info !) . 

De la cryothérapie à toutes les sauces : dans les ruisseaux coulants des glaciers, dans les fontaines des villages, à la maison dans une bassine remplie d'eau préalablement glacée au congelateur .

De la mésothérapie : cela consiste en de petites injections sous la peau d'un produit anti-inflammatoire .


La prévention :

Il va falloir progressivement augmenter les charges d'entraînements : un peu plus de sorties longues à pied et plus de longues descentes . Cela ne veut pas dire que je vais me faire toutes les semaines 3h de trail mais une sortie rando/course toutes les 3 semaines me semblent un bon compromis .  

Je pense cependant et je reste dans mon idée qu'il ne faut pas bouffer coûte que coûte des bornes pour réussir dans l'ultra . Je pense que c'est du côté du renforcement musculaire qu'il faut en priorité se pencher . En tout cas, je sais de quoi sera fait mon entraînement hivernal ... 

Bilan

Je viens de consulter mon médecin du sport et le bilan est très bon . A l'échographie il n'y a pratiquement plus de traces d'inflammation . J'ai eu le droit à un peu de mésothérapie pour finir complètement la guérison . Je vais pouvoir reprendre le vélo dès demain . Tant mieux car le plus difficile dans le repos c'est de devoir prendre la voiture pour aller bosser . Ca fait vraiment chié, tout ce CO2 dont je suis responsable .

En ce qui concerne la course à pied je dois pouvoir reprendre très rapidement mais je vais prendre le temps et me laisser encore une grosse semaine d'arrêt . Donc pas de Trail du Bugul Noz le 2 Août même si je pense être apte le jour J, l'objectif n°1 étant les Templiers le 26 Octobre ... Je sens que je vais aborder le mois de Septembre avec énormément de jus et d'envie, tandis que de nombreux coureurs seront en train d'en finir avec une très longue saison ... A moi d'en profiter !


J'ai quand même découvert des aspects de la montagne que je ne connaissais pas la semaine dernière . J'ai rendu visite à Murielle pendant son jour de repos à Beaufort et étant donné que je n'avais pas le droit de marcher, on a pris le télésiège ... J'aime pas, trop flippant (surtout quand tout se bloque à cause de l'orage !!!) . Bien sûr la vue est belle mais cette sensation étrange de ne pas être libre de ses mouvements, pas pour moi ! Ce qui me plait à la montagne, c'est de fouler l'herbe verte des alpage et les pierriers des sommets, de partir du plus bas possible pour atteindre le plus haut, à la seule force des jambes et constater, mètre par mètre que je prends de la hauteur .... Heureusement qu'il y avait une fondue à l'arrivée du télésiège ...  

semaine prochaine analyse de mes vitesses ascensionnelles ...

Publié dans santé

Partager cet article

Repost 0

Le plus dur sera de participer ...

Publié le par yanshkov

undefinedQuelle approche chaotique du Trail des Cabornis ! Dans l'inventaire des trucs qui pouvaient m'arriver avant dimanche matin j'avais oublié que je pouvais me choper un virus ! Depuis mardi je sentais un début de rhume s'installer mais les oscillococcinum ont évité le pire . Par contre depuis j'ai un méchant mal de crâne et une petite toux grasse avec cette nuit (presque blanche) de la fièvre . En cette fin de journée la fièvre a disparu mais pas le mal de tête alors mon médecin m'a prescrit un traitement de choc (mais que des cachets autorisés par le saint ministère!) . J'espère que le mal va passer d'ici demain car c'est très très très très très chiant .... 

En tout cas les ambitions sont encore revues à la baisse et le seul fait de finir (pas trop mal) sera déjà une bien belle réussite pour mon premier grand trail . D'autant que la liste des traileurs de renom présent dimanche matin s'est allongée avec la venue de Patrick Boinon, Fabien Tanguy (le vainqueur de 2007) et .................................................. Karine Herry ! 

Publié dans santé

Partager cet article

Repost 0

1 2 3 > >>