Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Raidlight Trail Trophy

Publié le par yanshkov

d--part.jpgRéchauffement climatique ou simple caprice de la météo, quoi qu'il en soit la tant attendue neige n'est pas au rendez-vous du premier gros trail de la saison dans la région . Qu'importe, il y a foule sous l'arche de départ où un peu plus de 900 coureurs et quelques stars de la discipline tel Gilles Guichard et Julien Rancon se sont amassés . 
Bien que décidé à partir tranquille, j'ai pris le soin de bien m'échauffer en trottinant un bon quart d'heure autour du stade de foot voisin et en discutant avec Florent, un ex-collègue du Pôle que je n'avais pas revu depuis plus de 6 ans il me semble . Et puis je suis venu m'installer sur la ligne de départ où l'ambiance est décontractée . On écoute les dernières recommandations de Benoît Laval, organisateur-coureur pour l'occasion et la meute est lâchée au milieu du petit village de Marlhes .benoit-laval.jpg Contrairement à mes (mauvaises) habitudes je ne sprinte pas pour me placer tout devant . Je suis dans les trentes premiers, les pulsations autour de 170 bpm , tranquillou !!! Je remonte un peu à l'amorce du premier chemin, je ne suis pas trop loin de la tête et je distingue la frêle silouhette de Rancon et son maillot bleu clair menant la troupe . La première petite côte me permet de doubler un peu et de me placer dans les 15 premiers . Je regarde fréquemment mon cardio et ralentit légèrement lorsque celui-ci indique des pulses supérieures à 182 bpm . Une descente permet de récupérer avant de s'engouffrer dans une très belle forêt . Je ne lâche pas le coureur qui me précède, son rythme me convient bien . Le village de St Régis où est placé le premier ravito apparait à la sortie du sous-bois . Il faut négocier une côte assez sévère pour l'atteindre et prudemment je laisse filer le gars . Pas question de se brûler les ailes ! Mon GPS indique un peu moins de 7km de parcouru et seulement une grosse trentaine de minutes depuis le départ . Je me dis qu'à ce rythme je vais mettre largement moins de temps que les 2 heures de prévues . 

Au ravito les parcours se séparent : à droite pour le 33km et tout droit pour ma pomme (du pilat!) . Je ne prend pas le temps de m'arrêter puisque j'ai ma boisson et mes gels sur moi . Un mec me double à toute vitesse sur une petite portion goudronnée. C'est sûrement un relayeur qui vient de partir . Pas de panique je reste à mon rythme et en profite pour prendre une gorgée de gel énergétique . Puis rapidement on laisse la route pour s'enfoncer dans un chemin menant à la traversée d'un ruisseau sur un petit pont de bois . J'aperçois de l'autre côté des coureurs en train de crapahuter une petite côte en lacets . Je dois être aux environs de la 5 ou 6ème place . Si j'arrive à accélérer par la suite je peux peut être en rattraper un ou deux .... Je suis à mon tour dans la côte, beaucoup moins longue qu'elle ne paraissait , je la négocie pas trop mal . J'ai tout de même quelques difficultés à relancer sur la portion plane suivante et cela se confirme par la suite dans la longue montée vers le Crêt de Chaussitre . Je marche un peu afin de récupérer car mes cuisses sont subitement tétanisées . Un mec puis un second qui passe tout en courant me laisse sur place . Je gère jusqu'au sommet ce qui me permet de passer le point culminant (1240m) du trail avec un trio qui vient de me reprendre . On entame alors la crête et je me rends compte de la beauté du coin et de la chance que j'ai de courir ici . Le ciel est totalement dégagé et je commence même à avoir un peu chaud . Je me rappelle les photos de la course des Templiers et j'ai l'impression d'y être, 9 mois avant le grand rendez-vous . Mais attention il ne faut pas rêvasser et faire attention où mettre les pieds . Pas évident d'ailleurs quand on colle au basque de quelqu'un . Je ne suis pas hyper à l'aise et je n'arrive pas à me lâcher complètement dans la grosse descente en single-track qui suit . En plus il y a encore quelques plaques de verglas au sol . J'aimerai descendre aussi vite que mes compères mais un truc m'en empêche . J'ai l'impression d'avoir serré le frein à main ! raidlight-2008-1-copie-2.jpg

Et puis patatras ! Je me tords la cheville gauche lors d'un appui mal placé . Ca arrive quelque fois mais là je sens que ce n'est pas anodin . Je continue quand même en boitant très légèrement puis la douleur disparait . Mais alors que le trio qui m'accompagnait m'a définitivement laissé sur place , je  tombe sur l'avant, complètement laché par ma cheville lors d'un nouvel impact au sol . Etrange sensation que celle de ne plus pouvoir commander son pied gauche .... Heureusement je me relève immédiatement et poussé par je ne sais quelle force ou esprit je reprends ma course presque comme si de rien n'était . Pourtant je suis un peu bancal et j'ai peur que ça me lâche à nouveau . Mais la douleur n'est pas trop vive . Une nouvelle montée, qui conduit par un autre versant à Chaussitre se présente à moi . A nouveau un concurrent me rattrape . Normal j'ai nettement ralentit l'allure . Il me dit que la bosse est longue et se met à marcher . Je fais de même alors qu'au départ j'avais décidé qu'en cet endroit je lacherai les chevaux . Mais il faut que je récupère et que j'essaie de soulager la cheville . Mon rythme de marche est tout de même élevé, les mains sur les cuisses et le corps penché en avant . J'aperçois l'immense croix en bois plantée au sommet, ça redevient plat et je peux à nouveau courir . Matthieu, un ami venu m'encourager est là au bord du chemin, fait une photo puis m'accompagne brièvement en VTT . Le panorama sur le massif de la Haute-Loire est incroyable . On y aperçoit nettement le Mt Mézenc et le Gerbier de Jonc . Malgré tout je continue mon petit bonhomme de chemin et une nouvelle descente technique se présente . Je descends au ralenti jusqu'à une petite porte qu'il faut tirer vers soi pour passer . Un imposant cheval broute tout à côté et lève la tête pour voir passer les concurrents . Justement en arrive un à toute vitesse . Je lui tient la porte afin de le laisser passer puis je m'engage dans sa foulée . C'est à nouveau plat dans un sous-bois et j'arrive à tenir la cadence . A la sortie de ce single-track, on s'engage sur une large piste à découvert . J'en profite pour remonter à ses côtés et échanger quelques mots . J'évoque ma cheville mais aussi la beauté du paysage et l'arrivée toute proche . 2 autres bonhommes nous ont rejoint et je prends la tête du groupe, les autres calés derrière moi . Malheureusement le final est une descente technique et caillouteuse et je dois inexorablement les laisser filer . C'est un peu rageant mais le mal est là . Je retrouve Matthieu un peu plus bas et il m'accompagne en VTT jusqu'à l'arrivée sur une portion de route descendante où je peux quand même allonger la foulée et finir sur une bonne impression . Mon GPS indique 20km pour 615m+ et 1h35 d'effort . 

2008-20007.jpgJe vais directement au poste de secouriste où l'on me passe de la pommade et l'on me donne un cachet . La cheville n'est pas trop enflée et durant les heures qui suivent j'oublie presque la douleur, occupé à discuter ça et là et attendre l'arrivée des copains. Ce n'est qu'en début de soirée, une fois à la maison, que je découvre une cheville toute enflée et un peu violette .... Le lendemain matin le verdict du médecin est implacable : entorse externe de la cheville . 

Malgré cette mésaventure, le moral est bon . J'ai participé à un trail de toute beauté, j'en ai presque regretté de n'avoir pas participé au 33km où parait-il y avait un passage avec vue sur la chaîne des Alpes et le Mont Blanc . 
Côté organisation rien à redire : passage aux dossards assez fluide, parcours pas trop dur pour un début de saison et hyper bien balisé, excellente tartiflette à midi ....
En ce qui me concerne je suis satisfait de ma course hormis bien sûr la blessure . Je suis parti prudemment et je n'ai pas fini le trail trop fatigué, ce qui était le but premier . J'ai encore quelques difficultés à relancer dans les côtes mais la forme arrive doucement .... Maintenant je vais devoir prendre mon mal en patience et laisser la cheville au repos quelques temps .... 

Les résultats, les photos et même des vidéos : cliquez ici

Publié dans courses

Partager cet article

Repost 0

Petit coup d'arrêt !

Publié le par yanshkov

Une première pour moi hier à l'occasion du Raidlight Trail Trophy . Je me suis fait une entorse des ligaments externes de la cheville gauche . Je dois porter une attelle pendant 3 semaines afin de faciliter la cicatrisation et commencer d'ici une petite quinzaine de jours  la rééducation . Je devrais si tout va bien pouvoir retrottiner dans un peu moins de vingt jours . Heureusement le vélo n'est pas proscrit . 

Pour autant je ne suis pas abattu, je relativise cette blessure qui fait partie des risques de la pratique du trail . Je vais faire un peu plus de vélo pendant les 2-3 semaines qui viennent, ça permettra de "bagarrer" un peu avec les collègues cyclistes . Pour le moment je ne change rien à mon programme jusqu'au Trail des Cabornis . J'irai faire le trail Beaujolais avec des ambitions revues à la baisse . Mais l'essentiel est de prendre du plaisir ... 

Et du plaisir j'en ai pris énormément hier lors de l'épreuve même si j'ai fait le dernier tiers du parcours avec la blessure, donc sans pouvoir me lâcher complètement .

Retour sur le Raidlight Trail Trophy dans quelques jours sur le blog ...  

Publié dans santé

Partager cet article

Repost 0

Prépa Trail des Cabornis (acte 1)

Publié le par yanshkov

samedi 12 janvier (matin) : trail  17km  1h45  765m+

Reconnaissance du parcours du Trail Beaujolais qui devrait avoir lieu le 2 mars prochain au départ du Perréon . Je suis avec Fred (photo), un copain avec qui j'ai fait pas mal de vélo quand nous étions ados et qui vient de se mettre au triathlon et se lance cette année sur quelques trails, et André le compagnon de ma maman qui a bouclé les Templiers en 2006 et la 6000D en 2007 entre autres .IMG_0050.jpg C'est notre guide puisqu'il est à l'origine du parcours de ce nouveau trail . Les sensations en côtes ne sont pas encore terribles mais je ne finis vraiment  pas fatigué cet entraînement . J'évoquerai le parcours de cette nouvelle course dans un prochain article mais dès à présent j'annonce que je compte bien y faire un très bon résultat ... 

dimanche 13 janvier (matin) : vélo  100km  3h35  1240m+ 

Je retrouve Fred pour une sortie dans le Beaujolais avec de nombreuses petites côtes que je monte avec pratiquement tout à droite (51x13-12-11) pour traivailler la puissance musculaire, assis ou en danseuse . L'avantage est que les pulsations ne montent pas trop mais la vitesse est faible . En tout cas j'ai bien récuperé de la sortie de la veille et je dépasse les 3h30 de vélo et atteins la barre des 100 bornes que je n'avais pas frolé depuis plus de 2 ans et demi !! Et si ! 

mardi 15 janvier (aube) :  vélo  37km 1h16  
                     (après-midi) : vélo  30km 1h06 + cap 4,8km 20' 

Traditionnelle éco-sortie (écologique et économique) pour aller bosser et petit enchaînement en course à pied au retour . Le but est de retrouver un peu de tonicité après le vélo . J'effectue donc un petit 5 km rapide (15km/h)  avec de bonnes sensations .

mercredi 16 janvier (fin d'après-midi) : cap  9km  48'  345m+ 

Séance VMA en côte . Je commence désormais à avoir mes petites habitudes dans la montée Georges Lyvet à Couzon (pour ceux qui veulent s'y essayer...) . Longue de 600m, elle présente un dénivelé moyen de 15% avec plutôt 10% au pied et 20% au sommet . Après un échauffement de 15' pour m'y rendre, je commence le travail : 3 séries de 8x15"/15" avec récupération en redescendant soit environ 3'30" . Sensations pas au top aujourd'hui, impression de ne rien avoir dans les cuisses mais je réalise tout de même mes 3 séries . 
Le but de cet exercice est biensûr le travail de puissance musculaire et cardiaque (le palpitant est monté à 186 mais pourrait monter encore un peu plus avec de meilleures sensations) mais aussi de s'habituer psychologiquement aux efforts violents en côte . 

vendredi 18 janvier (aube) :  vélo  31km 1h06
                           (après-midi) : vélo  31km  1h04 

samedi 19 janvier (matin) : trail  15km  1h20  535m+ 

Entraînement solo avec échauffement d'une vingtaine de minutes sur route vallonée avant de faire 3 séries de 6' au seuil sur sentiers . Je cours dans les bois au-dessus de Chasselay . La première série est plûtot casse-pattes sans véritable montée, la deuxième est plus en grimpette et la dernière présente un profil descendant . Cela permet de travailler toutes les phases de la course . Et j'ai de bonnes sensations aujourd'hui, je tiens bien les 6 minutes d'effort, les pulses aux alentours de 180 . Le repos s'effectue en marchant et trottinant . 

dimanche 20 janvier (matin) : vélo  136km  4h45  1595m+

undefinedLongue sortie vélo sous un magnifique ciel bleu et des températures avoisinant les 15°C vers midi. Je monte le col du Chêne puis le col de la Cambuse seul avant de retrouver les coureurs du VCCaladois et de grimper à St Cyr le Chatoux et finir la sortie par les routes plates des Dombes avec eux . Super entraînement où j'ai monté tous les cols à ma main sans me mettre dans le rouge (pulsations <170 bpm) . Par rapport à l'objectif préparé (qui devrait demander entre 3h et 3h30 d'effort) cette sortie était peut-être un poil longue mais elle me servira pour plus tard dans la saison . Elle m'a en outre permis de tester des produits énergétiques . En effet j'ai fait presque 5 heures de vélo en buvant 1,5L de boisson Maxim Energy Mix Neutre (une gorgée tous les 1/4 d'heures) et en ingurgitant tous les 3/4 d'heures un tiers de gel Maxim antioxydant puis tous les 3/4 d'heures un tiers de gel Maxim guarana-caféine . Et bien moi qui n'avais pas roulé si longtemps depuis un bail, je n'ai ressentit aucune gêne gastrique et surtout aucune baisse de régime durant la sortie . Ces produits vont m'accompagner toute la saison c'est sûr ! Niveau sensation, cuisses un peu lourdes mais rien d'anormal après la séance au seuil de la veille . 

dimanche 20 janvier (après-midi) :  cap  2,8km  11'45" 

Footing rapide histoire de retrouver de la tonicité !

mardi 22 janvier (après-midi) : cap  11,5km  49'  120m+

Séance sur les chemins et petites routes au-dessus de Toussieux . Je fais 7x1'/1' allure course et récupération active sur un parcours relativement plat . Cet entraînement se passe bien et permet de retrouver du rythme après la longue sortie vélo de dimanche .

mercredi 23 janvier (aube) : vélo  31km     1h04
                    (après-midi) : vélo   28,5km  1h04

Eco-entraînement très agréable avec ce matin un magnifique clair de lune et un lever de soleil pour m'accompagner . Et au retour un ciel des plus bleus .... 


Maintenant place à un peu de récupération avant le Raidlight Trail Trophy de dimanche au sud de la Loire . J'y prendrai le départ du parcours de 22 kms .
raidllighttrail.JPGL'objectif sera de ne pas partir trop vite afin d'arriver à faire une seconde partie de course rapide . Pas évident mais il faudra que je me freine au départ afin de ne pas griller mes cartouches . Moi qui est toujours l'habitude de partir vite et bien souvent de faiblir par la suite, j'ai décidé de changer ça . Alors dimanche je ne m'occupe que de moi jusqu'au 10ème kilomètre puis j'essaie d'accélérer et de doubler le maximum de concurrents ... 

Côté météo, le beau temps et des températures positives sont prévus, pas sûr que ce trail se court sur la neige ...

Publié dans entraînement

Partager cet article

Repost 0

Cycle VMA (dimanche 2 décembre au jeudi 10 janvier)

Publié le par yanshkov

Voilà, je viens de terminer 6 semaines d'entraînement basé sur le développement de la vitesse et la prise d'un peu de puissance .undefined Ce n'est pas que j'adore ce type de travail mais je suis persuadé que c'est nécessaire surtout après ma longue pause en course à pied . Quoiqu'il en soit je me suis imposé 4 séances sur le plat que j'ai réalisées sur la piste de Cibeins et 4 séances en côtes dans Albigny ou le village voisin de Couzon .Si les séances plates sont toujours un peu une corvée pour moi (!!!) j'ai pris un réel plaisir à faire celles en côtes d'autant que je ressentais à chaque fois des progrès par rapport à la fois d'avant . Je ne reviens pas sur le plaisir que j'ai aussi éprouvé en courant deux cross et la petite déception de la Montée de Chambles . Mais je ne devrais ressentir les bénéfices de mon entraînement que prochainement .
Je me suis aussi offert un extra alors que je ne devais pas faire de longues séances à pied : 2h de trail dans les Monts d'Or avec des collègues Passe-montagnes et un moral gonflé à bloc au retour ! Les sensations n'étaient pas supers avec des cuisses encore marquées par les séances VMA mais aucune douleur et sensation de fatigue sur la fin ... Tout va bien !

dimanche 2 décembre : foncier  3h de vélo (88km)
lundi 3 décembre : footing rapide  10km en 43'30" à presque 14km/h 
mercredi 5 décembre :  2x1h vélo (61km)
jeudi 6 décembre : VMA  2 séries de 5x 45"/30" récup 3'  9.8km  46'30"
samedi 8 décembre : trail 10,8km 450m+  1h  avec 2 descentes à fond
 
                               VTT 16,5km 1h24  super boueux >>>bcp de poussages 
dimanche 9 décembre : 1h46 vélo (47km) enchaîné avec 
26'30" de footing avec Murielle (3.6km)
lundi 10 décembre : fartleck en côte 4x15"/15",escaliers 34",7x15"/15",escaliers 42" et 1'08" en côte   7,5km  41'30" 

mercredi 12 décembre : VMA 2 séries de 6x45"/30" récup 3' 10.5km 48'
jeudi 13 décembre : 2x1h vélo (59km)
vendredi 14 décembre : 2x1h vélo (61km)
samedi 15 décembre : trail 8,7km 465m+ 52' avec descentes rapides
dimanche 16 décembre : cross de Décines 3600m 12'13"  10km 41'
                                   footing avec Murielle 4.2km 32'
mardi 18 décembre : fartleck en côte
3x15"/15",escaliers 39",4x15"/15",6x15"/15",escaliers 37",1'09"et 47" 8.5km 48'45"
mercredi 19 décembre : 2x1h vélo (58km)
jeudi 20 décembre : 2x1h vélo (60km)
vendredi 21 décembre : footing 6.5km 30'45"
samedi 22 décembre : cross de St Maurice 4500m 16'59"   12km 51' 

dimanche 23 décembre
: footing avec Murielle 6.4km 41'
lundi 24 décembre : foncier 3h de vélo (80km)
mardi 25 décembre : footing à jeun 6.2km 30'40"
mercredi 26 décembre : VMA 2 série de 7x30"/30" récup 2'30" puis 2x1'/1' 10km 47'
vendredi 28 décembre : trail 8.5km 55' 315m+ avec descentes rapides
dimanche 30 décembre : montée de Chambles 11km 46'   13km 58'
lundi 31 décembre : foncier 1h45' de vélo (47km)
mardi 1 janvier : footing à jeun 5.5km 28'
jeudi 3 janvier : fartleck en côte
4x15"/15",8x15"/15",7x20"/20",43",45" et escaliers 41"   9.7km 55'

vendredi 4 janvier
: 1h de vélo (29km)
samedi 5 janvier : trail 20km 2h 920m+ 
dimanche 6 janvier : rando 16km 4h 650m+
lundi 7 janvier : VMA 15x 30"/30" 8.5km 40'30"
mardi 8 janvier : 2x1h vélo (61km)
 
mercredi 9 janvier : fartleck en côte
4x15"/15",15"/15"/20"/20"/25"/25"/30"/30"/25",6x20"/20",8x15"/15",39",44" et escaliers 39"
jeudi 10 janvier : 2x1h vélo (60km) dont 1h à jeun

bilan : cap          202km  17h40
          vélo/vtt   700km  24h20 

Maintenant place à la préparation spécifique au Trail des Cabornis dans 9 semaines . Au programme toujours de la VMA en côte, des séances allure course, des sorties en endurance de 1h30 à 2h00, quelques entraînements longs en vélo (de 3 à 4 h) et aussi des enchaînements vélo-course à pied . Y a plus qu'à !!!

Publié dans entraînement

Partager cet article

Repost 0

2008 sous le signe du 117

Publié le par yanshkov

L'année 2008 a fort bien commencé pour moi puisque j'ai effectué samedi une belle sortie avec mes collègues Passe-montagnes sur le parcours du trail que nous organisons le 18 mai prochain ( à vos agendas ! ) .gege-pybou-fx.jpg 20km et un peu plus de 900m+ sans aucune douleur ni courbatures . Les sensations en côte n'étaient pas sensationnelles mais j'avais encore dans les jambes l'entraînement difficile de jeudi . Quoiqu'il en soit la saison 2008 est lancée et doit m'emmener jusqu'à la grande Course des Templiers fin octobre et ses 72km et 3000m+ . J'ai déjà mon dossard , le n°117 ! 
Avant cela des objectifs intermédiaires (en gras sur le calendrier ci-dessous) , le Trail des Cabornis mi-mars et le Trail de Faverges mi-juin . Et puis en juillet le Tour du Mont Blanc en 4 jours sur le parcours de l'UTMB . Sans oublier des trails de préparation, des randos, quelques cyclosportives pour retrouver l'ambiance des pelotons (et sentir quelques crampes au mollet ! ) et une rando itinérante avec ânes sur 3 jours à Pâques . D'autres petites courses type duathlon vert viendront sans doute compléter le calendrier ci-dessous . 
En tout cas si vous êtes intéressés par une de ces courses n'hésitez pas à me contacter pour du co-voiturage . Comme le dit si bien Quentin Leplat sur son blog la planète nous remerciera un jour ...

dimanche 27 janvier
Raidlight Trail Trophy à Marlhes (42)
21km 900m+

dimanche 2 mars
Trail du Beaujolais au Perréon (69)
19km 900m+
ou
Trail de Monistrol (43)
22km 800m+

dimanche 16 mars
Trail des Cabornis à St Romain au Mont d'Or (69) 
35km 1650m+

dimanche 6 avril
Cyclosportive La Bisou à Péronnas (01)
135km 1950m+

dimanche 27 avril
Trail des Lacs à St Jean de Chevelu (73)
20km 700m+

dimanche 4 mai
Duathlon Vert de Guéreins (01)

dimanche 25 mai
Grimpée du Semnoz (73)
15km 1100m+

dimanche 1 juin
Trail du Pic St Michel à Lans (38)
15km 1070m+

dimanche 14 juin
Trail de Faverges (73)
42,195km 2700m+

samedi 2 août 
Trail du Bugul Noz à Inguiniel (56)
34km 1250m+

dimanche 7 septembre
Poly Vélo à Limonest (69)
72km

+ 2 trails de préparations aux Templiers à définir en cours de saison

dimanche 26 octobre
La Grande Course des Templiers à Nant (12)
72km 3000m+
 

et si il me reste un peu d'énergie pourquoi pas la Saintélyon ....

escalierspoleymieux-copie-1.jpg

Publié dans programme

Partager cet article

Repost 0

Montée de Chambles

Publié le par yanshkov

undefinedPour la dernière course de l'année je me rends à St Just St Rambert dans la Loire pour la très populaire montée de Chambles . Nous sommes plus de 700 coureurs au départIMG-0043-copie-1.jpg et autant de marcheurs . J'avais anticipé en envoyant mon inscription quelques jours auparavant ce qui m'évite de faire la queue pour retirer le dossard et la serviette en cadeau . Par contre en ce qui concerne les toilettes il a bien fallu attendre et c'est ainsi que 15' avant le départ j'étais encore dans la file d'attente ... Autant vous dire que mon échauffement fût bref et sommaire , 6 minutes de footing avec Matthieu un copain stéphanois pour rejoindre l'effervescence de la ligne de départ . Beaucoup de déguisements, des Pères Noël bien sûr mais aussi une religieuse, des schtroumpfs , Brice de Nice et le désormais incontournable Chabal !!! 
La température autour de 5°C est idéale pour courir ce matin . Ca frotte pas mal au coup de pistolet et il me faut bien 300m pour retrouver la tête de peloton . Je suis calé en 10ème position mais je sens tout de suite que les jambes ne répondent pas . Nous sommes sur un rythme élevé et passons le premier kilo relativement plat et goudronné en 3'18" . Je m'accroche en me disant que dès que nous attaquerons la montée cela devrait aller mieux . Mais le 2ème kilomètre est tout aussi plat et je dois laisser filer la tête de course . IMG-0061.jpgEnfin j'aborde un chemin et les premières montées . Les jambes ne répondent toujours pas et je suis régulièrement doublé par d'autres concurrents . En plus j'ai un petit point de côté qui apparait, cela va être difficile de rentrer dans le top 10 aujourd'hui ! Pas grave j'essaie de profiter au maximum de l'ambiance, de la haie d'honneur ouverte par les marcheurs partis au petit matin et du paysage . Au passage au ravito au 5ème kilomètre où Gilles Guichard (vainqueur des Templiers 2006 et de la Saintélyon 2004) est venu en voisin faire un petit tour de VTT, je crie à Murielle de courir chercher à la voiture mes jambes que j'ai oublié de prendre ce matin . Quand on a que l'humour ...... 
La seconde partie du parcours est magnifique sur un petit chemin forestier nous menant au chateau d'Essalois qui surplombe les très belles gorges de la Loire .796px-Ile-de-Grangent.jpg Ca monte irrégulièrement mais c'est jamais très pentu . Moi par contre je descends inexorablement dans le classement .... Je repense à ce dicton chinois lu dans une papillote à Noël : "Ne crains pas d'être lent mais seulement d'être à l'arrêt"
A environ 3 kilomètres de l'arrivée on aperçoit le village fortifié de Chambles . Un léger faux plat montant sur route, puis un bon raidart que je négocie tant bien que mal . J'aperçois au loin de nombreux spectateurs, ça sent l'arrivée !! Je trouve l'énergie pour accélerer un peu et finir sur une bonne impression . 46'01" pour 11km et 325m+ et une lointaine 40ème place au classement . 

J'enfile une veste et pars à la rencontre de Matthieu qui finit autour de 1 heure pour sa première course à pied . 

undefinedIMG-1579.jpg 


Je suis un petit peu déçu par ma performance mais je n'étais nullement préparé à ce genre d'effort et un départ un peu trop rapide a eu raison de moi . J'ai tout de même effectué une bien belle séance au milieu d'un décor splendide dans lequel je n'avais pas mis les pieds depuis mes  3 années passées au Pôle Espoir de St Etienne .
 

Publié dans courses

Partager cet article

Repost 0