Premier contact avec la montagne ...

Publié le par yanshkov

La montagne est toujours aussi belle, j'ai pu m'en rendre compte dimanche dernier à l'occasion d'une rando en famille . Après le Grand Som et la Dent de Crolles en 2006 et 2007, c'est un nouveau sommet du massif de la Chartreuse que j'ai découvert et pas le plus facile, la Grande Sure . Beaucoup de topoguides indiquent des départs à pied d'un peu plus haut mais c'est bien de St Laurent du Pont que nous nous élançons sur les coups de 9h30, à l'assaut des 1500m de dénivelé positif . Le ton est donné de suite en passant devant le panneau en bois indiquant La Sure 5h . Pas sûr que l'on mange au sommet !

Il fait vraiment chaud mais heureusement la majeure partie de l'ascension se fait à l'ombre . Chacun prend son rythme de croisière, je crapahute devant, attendant régulièrement les autres membres de la troupe et en faisant parfois demi-tour pour aller chercher ma chérie qui ferme la marche . Sur le bas, nous ne trouvons pas de balisage et bien que j'ai la carte IGN avec moi, j'arrive à me tromper de direction ... Pas grave, c'est un peu de dénivelé de gagné en plus (je ne crois pas que les autres aient pensé la même chose) ! Par la suite des traces jaunes apparaissent régulièrement sur les troncs d'arbres et nous indiquent que nous sommes sur le bon chemin . Il y a aussi un fléchage orange en sens contraire, probablement le tracé du Grand Duc, trail de 80km qui a lieu la semaine d'après . Etant donné le fort pourcentage de la pente que nous sommes en train de gravir, je m'imagine les gars la semaine prochaine en train de descendre ici après leur long périple ... Non seulement il y a de la pente mais c'est aussi très technique avec beaucoup de troncs d'arbres au milieu du sentier et des grosses racines au sol .


Alors que je suis tout seul en éclaireur, grimpant les mains jointes derrière le dos, tel Marco Olmo à l'UTMB (!!!) , j'entends bouger dans le sous-bois sur ma gauche . Je viens de surprendre un chamois . Il descend rapidement, traverse le chemin juste en dessous de moi puis s'arrête en plein milieu me fixant avec curiosité . J'ai le temps de prendre une photo avant que le son de la voix de mes compagnons de rando le fasse fuire . Tant pis pour eux, ils ne le verront qu'en photo ! Mais un peu plus haut que vois-je ? L'animal encore là, marchant sur le même sentier que nous . Je fais signe aux autres de se taire et nous approchons silencieusement . Pas assez sans doute puisque le chamois disparait à nouveau dans la forêt ...


Sur les coups de 13h30 alors que nous grimpons depuis près de 4h, nous décidons de faire la petite pause casse-croûte . C'est drôle mais moi je n'ai pas tellement faim depuis qu'on est parti . Je me sens bien, les jambes sont bonnes et j'ai l'impression de pouvoir marcher encore des heures comme cela ... Mais bon, le cake salé, le saucisson, le fromage et le très bon gâteau au cassis de ma maman font quand même plaisir !!!


Nous reprenons la route après 3 petits quarts d'heure d'arrêt . Nous sommes arrivés à hauteur des alpages et nous sommes entourés de différents massifs montagneux . Droit devant, nous apercevons le col de la Sure . Ni une ni deux, j'atteinds le sommet d'un pas rapide en doublant quelques randonneurs et je me mets même à courir par endroit . Vraiment un beau jour ! Je redescends ensuite chercher le reste de la famille qui arrive à son rythme . Au col, on distingue sur notre droite le sommet de la Sure . Il y a pas mal de monde en train de crapahuter dans les rochers . Parait que c'est la journée de la rando ! Un écriteau indique qu'il faut 50' pour arriver à la croix plantée tout en haut de la Sure . Je mets finalement ............... 15' pour parcourir les 230m positif restant !! Au sommet on domine toute la Chartreuse ainsi que la vallée de l'Isère . J'attends André qui arrive pas très loin derrière . Ma mère est restée en bas pour ne pas trop solliciter un genou capricieux tandis que Elsa et Murielle sont à mi-pente . Nous les retrouvons un peu plus bas, tranquillement assises sur des rochers ...


Les filles n'ont pas très envie de se taper toute la descente pour rejoindre St Laurent du Pont . Il est décidé alors qu'avec André nous allions chercher la voiture et que nous les retrouvions au col de la Charmette, à environ 3km d'ici . Nous voilà donc partis en sens inverse, repassant par tous les endroits visités ce matin .  Nous rejoignons le parking et la voiture en seulement 1h20 , en ayant adopté un bon petit rythme dans la descente . Chapeau André, avec les grosses chaussures de rando, fallait le faire ! Moi j'inaugure aujourd'hui ma paire de Lafuma Active Trail Mesh, achetée justement pour les trails longs et montagneux . Il ne m'aura pas fallu longtemps pour les adopter tant je me suis senti bien avec tout au long de la journée .

On ne traine pas trop, juste le temps de se changer et de se siffler la bouteille d'eau laissée dans la glacière ce matin et nous voilà partis en direction de la Charmette . Une route forestière goudronnée repérée sur la carte doit nous y conduire . Malheureusement, à 4km du sommet le passage est interdit, sous peine d'une amende de 135 euros !  J'appelle sur le portable mais personne ne répond  alors nous décidons de braver l'interdit, en espérant ne pas croiser un agent de l'ONF ... La route est en mauvaise état, il y a quelques tunnels non éclairés mais ce n'est pas dangereux . Une fois franchie la barrière se trouvant à l'autre bout de la zone interdite, nous sommes soulagés et continuons la route comme si de rien n'était . Nous garons la voiture devant le Chalet de la Charmette . Bizarre, les filles ne sont pas encore là .... Elles ont dû trainer en route croyant que nous allions mettre plus de temps . Tant pis, nous prenons le temps de savourer une petite bière (mais pas celle du coin à 8°, faut être raisonnable !) . Les minutes passent et personne à l'horizon . Cela devient inquiétant d'autant plus que les gens descendant par le seul chemin qui débouche ici n'ont pas vu notre trio . Je rechausse mes Lafuma et part en courant à leur rencontre ( allez, ça fait encore 150m+ en plus !!) mais au bout de 20' il faut bien l'admettre il y a quelque chose qui cloche ! Elles ont dû se tromper d'itinéraire et vu qu'elles n'ont pas de carte ... André est rassurant, il me dit que la nuit devrait être douce ... Je ressaie le portable mais rien ne passe ici et il n'y a pas de ligne téléphonique au Chalet . Il est déjà plus de 19h30 ... Le mieux à faire est de redescendre à St Laurent du Pont, d'attendre un peu de voir si elles ont essayé d'appeler et sinon, prévenir la gendarmerie ...  Mais qu'entends-je ? La sonnerie du portable !! Ce sont elles !! " Où êtes-vous ?!??!!  " " Ben sur la route qui descend du col, on est parti à votre rencontre ! " Mais vous avez pris à gauche ou à droite au col de la Charmette ? " Ben ...... à droite ! " " Perdu c'était à gauche St Laurent du Pont !! . " Et hop , nouveau demi-tour sur la petite route forestière, repassage au col et descente pendant plus de 7km sur la route en direction de Grenoble à la recherche de nos dames !  Finalement je crois bien qu'on aurait dû rester groupés ...

Sportivement parlant j'ai réalisé ce jour une belle séance de foncier : environ 7h de marche et presque 2000m+ . Les sensations en côte sont vraiment bonnes . Seule la longue descente pendant près d'1h20 a laissé quelques traces . Même si je ne suis pas descendu très vite, le devant des cuisses s'en est souvenu pendant 4 jours  . Il faudra travailler cet aspect lorsque je m'attaquerai à un trail long en montagne . Mais bon, c'est pas pour cette année ...

Le reste de la semaine  toujours du vélo pour aller bosser et un nouveau grand chelem ! Et une sortie trail dans les Monts d'Or avec Gégé mercredi en fin de journée . J'appréhendais un peu car depuis dimanche j'avais les cuisses bien meurtries . Je me suis pourtant régalé et c'est je crois la première fois que j'ai d'aussi bonnes sensations en alternant petites côtes assassines et descentes infernales . Vraiment de bonne augure avant le Trail de la Dent du Chat qui plus le temps passe plus devient un objectif . J'ai commencé à regarder avec précision le détail du parcours ...

dimanche 22 juin : rando en Chartreuse du côté de la Grande Sure  environ 7h et 2000m+
lundi 23 juin : aller-retour au boulot en vélo (56km 2h05) tranquillou petit plateau
mardi 24 juin : aller-retour au boulot en vélo (57km 2h04) toujours tranquillou petit plateau
mercredi 25 juin : aller-retour au boulot en vélo (56km 1h50) avec retour à 33km/h de moy puis trail dans les Monts d'Or avec succession de montées/descentes 12km 1h05 500m+
jeudi 26 juin : aller-retour au boulot en vélo (55km 1h50) avec encore retour rapide
vendredi 27 juin : aller-retour au boulot en vélo (57km 1h52) toujours vite !

Ce week-end place à la récupération avant les gros week-end qui arrivent ...Durant la semaine,
 quelques footings avec de courtes accélérations afin d'être dans le rythme dimanche prochain . Je vais aussi essayer de descendre à 62kg, ça sera ça de moins à traîner  ... Et après, advienne que pourra !   

Publié dans entraînement

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

hervé 02/07/2008 10:47

je confirme le massif de la chatreuse est magnifique. Grosse frayeur quand même en fin de journée, avec sûrement un pic de ta fc sans marcher ni courir, le comble.bon chance pour ta course de la dent du chat.

Elsa 01/07/2008 21:52

Elle était très bonne cette bière à 8° (http://www.mandrin.biz/)...surtout avant 6km sur une route pas forestière du tout !!! ;-)Merci pour la balade..

PH 01/07/2008 16:41

Très jolie rando en effet. Je suis inscrit pour dimanche, ca y est(petit). Sortie trail mercredi??

Oslo 30/06/2008 08:42

Superbe la rencontre avec le chamois ! Les photos des sommets donnent vraiment envie... C'est la belle saison pour les sorties en montagne, vivement que j'y aille.Et belle séance de foncier en plus, cerise sur le gâteau :)     

Patrick 29/06/2008 14:00

Ah, j'oubliais, je vois que tu es un vélotafeur, c'est cool, je pratique aussi, à peu prêt les mêmes kilométrages, en VTT routes et piste).Cool.