au royaume des marmottes

Publié le par yanshkov

C'est donc avec la douleur au genou disparue et la grosse courbature des quadriceps de la jambe droite estompée que je suis reparti en vadrouille le dernier week-end de juillet  . Mais cette fois-ci en compagnie de ma chère et tendre que j'avais enfin récupérée après presque 1 mois de séparation ... Un bonheur n'arrivant jamais seul , le soleil était au rendez-vous !  
Nous avons fait une petite approche en voiture jusqu'au lac de St Guérin afin de s'épargner les 4 kms aller-retour de route le séparant du camping . Et ça sera toujours ça de moins si mon genou venait à coincer ! 
Au programme de la journée l'ascension du Col du Coin et ses 2398m d'altitude par le Cormet d'Arêches . 

vue-sur-le-cormet-d-ar--ches.jpg

 

Nous commençons par longer le lac de St Guérin par la rive est puis suivons un petit sentier d'abord au milieu des sapins puis à travers l'alpage . La pente n'est pas trop rude et permet une bonne mise en jambe . Nous atteignons le paisible lac des Fées après un peu plus d'une heure quinze de marche . C'est l'occasion de manger quelques fruits secs

sur-un-roch--.jpg



Murielle connait assez bien le coin pour y être passée avec les gamins de la colo lors d'une rando itinérante de 2 jours . Elle est toute heureuse de me faire découvrir l'endroit même si je marche quand même bien plus vite que ses marmots . Enfin moi je ne m'arrête pas toutes les 5 minutes pour boire ou faire un petit pipi ! 

Nous continuons ensuite l'ascension jusqu'au Cormet d'Arêches que nous rejoingnons  au bout de 2h45 . Le charme est un peu rompu par la dizaine de voitures garées là-haut . En effet l'accès est possible par une piste "jeepable" serpentant à travers les alpages et que nous avons d'ailleurs à plusieurs reprises dû couper .  

vu-sur-les-lacs.jpg



De nombreux randonneurs partent d'ici pour la journée mais on ne peut pas trop leur en vouloir de cette approche en bagnole , surtout les quelques enfants et leurs parents . 

De là , une petite descente nous mène au refuge de la Coire , où Murielle a passé la nuit avec les petits après un délicieux gratin de crozets ... 

col-du-coin-vu-du-cormet-d-ar--ches.jpg



Nous aperçevons devant nous le col du Coin et commençons à remonter doucement , toujours sur une large piste . Nous doublons même quelques marcheurs malgré notre faible rythme de croisière . 

mont--e-du-col-du-coin.jpg



La dernière partie nous fait quitter la piste pour grimper une pente enfin digne de ce nom à travers l'alpage . Je décide de lâcher les chevaux et de terminer à toute vitesse l'ascension . C'est ainsi que je rejoins le col puis attends Murielle tout en contemplant l'extraordinaire vue sur la Pierra Menta .

pierra-menta.jpg

Au sommet du col, il n'y a guère de place pour plus de 4 personnes alors nous grimpons juste au dessus du passage où nous cassons la croûte alors que la température chute de 10° pour  passer à 20° en raison de l'exposition au vent .  Il fait bon remettre la veste . 

Après une bonne pause nous reprenons le cours de la rando et évoluons sur une crête puis sur un tout petit sentier le long de la pente du Mont Coin

sur-une-ar--te.jpg



Il y a quelques passages délicats mais heureusement le genou ne bronche pas . Quand je repense à l'état dans lequel j'étais il y a une semaine , je savoure le bonheur d'être ici ! En plus une belle surprise nous attend un peu plus loin . Nous avions bien vu sur la carte que nous allions traverser le Plan de la Marmotte mais de là à en voir autant ! Juste en dessous de nous , une vaste prairie et 2, 3, 4 puis 5 marmottes gambadant ça et là , se faisant dorer au soleil ou certaines plus prudentes à l'affût devant leur terrier . Nous restons émerveillés par ce spectacle, sûrement banal pour des montagnards mais plus rare pour nous , plus habitués au manège des chats devant nos fenêtres ! 

marmotte-2.jpg

Après les marmottes , notre chemin croise celui d'un troupeau de magnifiques tarines . Nous nous approchons tout près ce qui ne les effraie en rien . Nous évitons par contre de passer trop près du taureau qui broute de l'autre côté, derrière une petite clôture électrique .

avec-les-tarines.jpg  

Nous poursuivons sur un chemin escarpé où il faut parfois mettre les mains pour rejoindre la Croix du Berger qui surplombe le Cormet d'Arêches mais aussi le lac des Fées et le St Guérin , minuscule sous nos yeux .

vers-la-cx-du-berger.jpg

Nous n'avons plus qu'à nous laisser glisser vers le Cormet puis reprendre l'itinéraire du matin en sens inverse .Nous croisons quelques voitures sur la piste , ça risque de bouchonner en fin d'après-midi par ici !!! . Autour du lac des Fées , encore désert à notre passage matinal , beaucoup de monde s'est installé pour pique-niquer voir faire un barbecue . Nous ne nous attardons pas et retrouvons la voiture après presque 6h de marche

Le genou a tenu bon , je me suis même amusé à quelques reprises à courir sur quelques dizaines de mètres dans la descente , juste pour le plaisir . Nous finissons notre journée à la piscine de Beaufort , excellent pour la récupération ! 

Du dénivelé ,des descentes ,des marmottes, des lacs, des vues imprenables ... et pas de douleur ! Retour au paradis ...

en-amoureux-bis.jpg

Publié dans esprit-trail

Commenter cet article

melsch 24/08/2007 14:32

salouch!!les photos sont belles, vous avez du bien profité et tant mieux,yanshkov fan de smirnoff, t'es doué pour la rédaction quand même et pas de fautes d'orthographe ou si peu que ça ne mérite pas d'être signalé!allez l'albignolais à la prochaine, je viendrais finir la bouteille de chaaz!!!!!!!melsch

romain 07/08/2007 15:12

Salut les amoureux!Belle histoire! Paysages magnifiques! Se balader dans un tel environnement ce n'est que du bonheur!Amicalementromain