A bicyclette

Publié le par yanshkov

Le mois de juillet est terminé et il est temps de faire un petit bilan des activitées pratiquées ces dernières semaines . 
Je n'ai fait aucun footing depuis plus d'un mois car l'opération étant programmée , il n'est plus nécessaire de tester le genou et de voir l'évolution de la tendinite . D'ailleurs j'ai pu me rendre compte que le mal était toujours là lors d'une rando dans le Beaufortain il y a une dizaine de jours . Cependant après une semaine de repos et 2 aller-retours pour le boulot en vélo , j'ai remis ça ce week-end , toujours du côté du Lac de St Guérin , mais plus cool cette fois-ci, et là, aucune gêne ! Je publierai le compte-rendu en fin de semaine .

Outre 3 bonnes randonnées à pied durant ce mois de juillet , j'ai fait pas mal de vélo . Oh , pas comme du temps où j'étais coureur et que je faisais entre 1500 et 2000km par mois . Non là , un peu moins de 800km en cette période estivale . Mais depuis mi-avril , je roule assez régulièrement ( 515km en avril, 730km en mai et 625km en juin ), la plus part du temps pour aller bosser mias aussi de temps en temps dans les Monts d'Or , où tout en ne méloignant pas de plus de 15km de chez moi , je fais des sorties de 50km avec presque 1500m de dénivelé positif . J'ai parfois quelques bonnes sensations mais c'est pas souvent ! Je me surprends parfois à m'abriter derrière un scooter et à rouler à plus de 40km/h ou à monter quelques petites côtes assez rapidement comme si je venais de placer une attaque ! Ce lundi d'ailleurs , j'ai pulvérisé mon record pour rentrer du boulot : un vent favorable et un nouvel itinéraire d'un peu moins de 30km m'ont permis de rentrer en 47' soit tout juste 37,6km/h de moyenne . Pas mal quand même , je ne me rappelle pas avoir roulé aussi vite à l'entraînement depuis plusieurs années . Mais le genou râle un peu quand même lorsque je force trop . Par contre le lendemain, je suis rentré du boulot à 27km/h de moyenne malgré le vent de dos ! Mais faut dire que j'ai rallongé , 75km par des cols du Beaujolais . Le court mais pentu col du petit Izoard, puis le long mais moins pentu col du Joncin et pour terminer la côte de Charnay et son dernier kilomètre à 10% . Je suis rentré quasiment en fringale , avec cette étrange sensation de sommeil et de plus rien dans les jambes . Heureusement j'avais un gel énergétique avec moi , cela m'a bien rendu service . Et une fois à la maison , je me suis fait de ces tartines de confiture de fraise sur du pain complet !!! Délicieuces !    

Voilà, maintenant je vais abandonner le vélo pour une dizaine de jours, place aux vacances en Ariège , avec quelques belles escapades pédestres prévues . Puis je ferai 2 ou 3 sorties autour du 15 Août avant la tant attendue opération et un bon mois de convalescence ...  

Publié dans entraînement

Commenter cet article