Trail des Cabornis (tout petit format)

Publié le par yanshkov

 logoTrail-copie-2.JPG

 

Les dernières nouvelles que je donnais sur le blog n'étaient pas géniales avec une bonne baisse de motivation, une petite gêne au niveau fessiers et des sensations bien moyennes à la sortie d'un trop long hiver à mon goût ... Mais une bonne gastro couplée à une semaine totale (du 28 février au 6 mars) sans activité physique m'aura permis de récupérer et de perdre 2 petits kilos superflus . Et le printemps est enfin arrivé même si officiellement c'est le 20 mars !

 

Alors hier après-midi alors que je suis de retour d'un long entraînement en vélo (4h et 110km avec des cols) je décide de m'inscrire sur le tout petit format du Trail des Cabornis qui se déroule le lendemain à domicile . Moi qui rêve de chaleur et de soleil je sais que je ne vais pas être gâté mais faut croire que la motivation revient et l'envie d'accrocher un dossard est là . Et puis ça fera un bon test avant les prochaines échéances .

 

Le départ est donné à 9h30 du centre-ville de Chasselay . Les coureurs du 40 et du 20km sont partis une demi-heure avant et en les voyant passer j'ai presque envie de me joindre à eux . Mais il y a d'autres objectifs plus tard, mieux vaut ne pas brûler les étapes.

 

IMAG0015.JPG

avec ledav  

 

Je m'échauffe quelques minutes avec David que je suis content de retrouver et nous rejoignons la ligne à quelques minutes du départ . La pluie qui tombe depuis hier en fin d'après-midi est toujours présente et le terrain s'annonce hyper gras ... J'ai donc opté pour un maillot manches courtes, un 3/4 Raidlight R-Dry pour rester au sec et au niveau des chaussures les Speed Cross Salomon .

 

depart.JPG

 

Le départ est très rapide dans les ruelles de Chasselay, faut dire que nous n'avons que 11km et 600m+ (en fait il y en aura 500m+) . Je me cale en 10ème position puis remonte sur l'avant à la faveur d'une petite côte si bien que j'attaque les premiers chemins en 2ème position . Comme prévu il y a beaucoup de boue mais je suis assez à l'aise malgré tout . La première côte arrive et je perds quelques mètres sur le premier et me fais doubler par Fabien Tanguy (team running conseil) . Je reste à mon rythme sans m'affoler car je sais qu'il y a plus loin une montée assez longue pour rejoindre la Croix Rampau . Marc Picout, un autre coureur de Running-Conseil me rejoint et j'accroche cette fois sa foulée juste avant de redescendre vers Saint Germain au Mont d'Or . Je négocie assez bien la descente technique et le bout de plat qui suit si bien que nous nous regroupons à 5 en tête de la course après quelques kilomètres . 

 

Et là une belle côte se présente sur notre droite . Avec la pluie et le passage de centaines de coureurs avant nous, c'est une véritable patinoire de boue . Fabien Tanguy qui mène la danse est obligé de marcher et mes compagnons de route d'en faire de même contrairement à moi qui négocie en petites foulées ce passage (merci les speed cross et les kilos en moins !!) . Je prends quelques mètres d'avance et le moral est au beau fixe . J'ai un avantage réel sur mes concurrents, à moi d'en faire bon usage . Une descente sur goudron dans Saint Germain me permet de récupérer un peu avant d'entamer la longue montée vers le point culminant de l'épreuve (Cx Rampau) .

 

passage-cx-rampau.JPG

 

Je commence à doubler les derniers du 20km . Faut dire que tout le monde marche tandis que je continue à négocier le dénivelé positif en courant . Je me retourne de temps en temps pour constater que Fabien n'est pas très loin et qu'il faut que je creuse l'écart pour me mettre à l'abri avant le final . La partie qui suit le passage à la Croix Rampau est très roulante et j'allonge la foulée du mieux que je peux . Je me retourne une dernière fois mais je n'aperçois pas de poursuivants . Je sens que c'est gagné, plus qu'à bien négocier la dernière descente technique où les cordes tendues ne sont pas superflues . Je fais la descente à bloc et passe la ligne d'arrivée en 54'45"  pour 10,9km et 500m+ .

 

arrivé content 

Fabien Tanguy arrive une petite trentaine de secondes après moi, heureusement que je n'ai pas relaché la pression dans le final .

 

avec-cathy.JPG

au côté de Cathy Dubois qui gagne chez les filles le jour de son anniversaire ! 

 

Très heureux de gagner une course à domicile et rassuré par l'état de forme avant les prochaines épreuves . La gêne au niveau fessiers est toujours présente mais n'est pas handicapante et ne s'accentue pas, à surveiller quand même ...

 

Prochain rendez-vous dimanche sur le 35km du Trail des Collines à Tullins ....

 

podium-2.jpg une belle pierre dorée, un magnum de vin, de la bière single-track ... 

 

RESULTATS

Publié dans récits 2011

Commenter cet article

philippe 15/03/2011 21:13



bravo Yann, toujours au top !!!



Oslo 15/03/2011 06:03



Bravo à toi Yann, ça fait plaisir à lire :) ça n'a pas du être facile avec toute cette boue en plus... faut croire que la coupure t'a fait du bien ! ça va bourrer le WE prochain à Tullins :)



Arthurbaldur 14/03/2011 17:07



Ca vallait le coup de sortir de ton lit ... Bravo m'sieur. :)



Christian 14/03/2011 14:26



Bravo Yann,


et content de te recroiser le matin sur ton vélo !



Arnaud (69) 13/03/2011 22:10



Félicitations Yann,


Sacrée moyenne, connaissant les parcours techniques qu'offrent à chaque fois les organisateurs des Cabornis !