test en rando-course

Publié le par yanshkov

Il y en avait pour tous les goûts ce week-end dans les Monts d'Or . A St Germain avait lieu le festival Démon d'Or , grand rassemblement d'amateurs de musiques alternatives , qui se retrouvent chaque année sur et autour du stade municipal pour deux énormes soirées de concerts . Et à Neuville et alentours , le Saucona Raid , un raid par équipes de deux avec des épreuves aussi diverses que du VTT , de la CO en centre-ville , du trail de nuit , de l'escalade ou encore du canoë ou du tir à l'arc , sans oublier une nuit en bivouac ! Mais rien de tout ça pour moi , en tout cas cette année .

Au programme , une rando avec un peu de course , pour tester le tendon . Depuis ma seconde infiltration , je n'ai fait que 3 footings , toujours interrompus au bout d'une demie heure . Mais peut être qu'en divisant mon temps de course en alternant avec de la marche , je pourrais courir plus longtemps . En tout cas c'est le but de ma sortie dominicale .

Ainsi je m'élance sur le coup de 10h ( juste après avoir glissé mon bulletin dans l'urne )  , alors qu'il fait déjà presque 30°C . Je passe la première petite côte en marchant  puis commence à trottiner sur les parties plus plates . Je progresse jusqu'au sommet de la Croix Rampau ,en me surprenant même à courir un peu sur le sentier montant . Je privilégie tout de même la marche , environ 75% du temps , afin de maintenir l'alternance le plus longtemps possible . Mais j'ai aussi envie de voir ce que ça donne en descente et la plongée sur St Germain est l'occasion idéale pour cela . Je dévale le sentier glissant prudemment mais tout en courant , pendant environ 7' . Hélas en bas , je commence à sentir la tendinite se réveiller . Je reprends alors la marche sur une dizaine de minutes avant de retrottiner de nouveau . Mais je ne peux alors courir q'un peu plus d'une minute . C'est étrange comme sensation, en marchant je n'ai aucune douleur, j'ai même plutôt de bonnes sensations dans les côtes mais dès qu'il faut courir , le genou me rappelle à l'ordre .

A ce moment là de ma sortie , j'évolue sur une partie des Monts d'Or que je ne connais pas très bien , le secteur Nord Ouest . Les chemins sont moins pentus que sur l'autre versant , et je me prends à m'imaginer me baladant avec mon âne , à travers les sous-bois et les quelques hectares de vignes , dont on fait un Coteau du Lyonnais qu'il faudrait bien que je goutte un de ces jours !  Je croise beaucoup de vététistes aujourd'hui , plus qu'à l'accoutumé , et en double même certains dans les secteurs plus raides, preuve que je ne traîne pas en route ! 

Au niveau alimentation, je teste aujourd'hui 2 barres énergétiques : la première de la marque PowerBar au goût noix de coco, que j'ai récupéré lors du passage du Tour à l'Alpe d'Huez en juillet dernier et dont la date de consommation arrive à expiration ( 06.2007 ) , et la seconde de la marque Xenofit au goût ananas-carotte !  Ces barres sont sensiblement identiques et riches en hydrates de carbone , c'est à dire en glucides, essentiels lors d'un effort en endurance . Elles sont assez faciles à manger et ne m'ont pas posé de problèmes digestifs . A voir lors d'un vrai entraînement trail ...

Arrivé à Limonest , après 2h20 dont seulement 20' en courant , je m'arrête faire quelques étirements avant d'essayer de repartir en courant . Mais je dois me rendre à l'évidence après une petite minute  , l'ascension vers le Mont Verdun se fera en marchant et le reste de la sortie aussi ...  Je passe à proximité du stand de ball-trap et je dois dire que je ne comprends toujours pas quel plaisir on peut avoir à passer sa matinée à tirer sur des cibles d'argile en faisant un vacarme pas possible . Les mecs doivent penser la même chose de moi , mais enfin moi je suis un peu moins bruyant et ne dérange guère la nature environnante ....

Au bout de 3h , l'eau commence à manquer . Je pensais que mes 1 litre 1/2 allaient suffir mais il fait tellement chaud que j'ai déjà tout bu . Je jette des regards par ci par là à la recherche d'une source ou d'un robinet mais il n'y a dans la traversée de Poleymieux , que de pauvres gens prenant l'apéro autour ou parfois dans leur piscine ....  Près de l'église, je m'engage dans la longue et très pentue descente en escaliers et le genou me fait alors très mal , une douleur que je n'avais pas ressentie depuis le Jogg'iles en Novembre 2006 . Ai-je trop forcé aujourd'hui ou suis-je allé un peu trop loin ? Je n'ai fait en tout et pour tout qu'un peu plus de 20' en courant . C'est quand même pas énorme !  J'hésite à faire du stop sur la route du retour mais comme la douleur s'atténue et disparait quasiment sur le plat , je finis à pied . Malgré tout , ce fut une bien agréable sortie !

Bilan : 23km et 800m+ en 4h  et une opération qui s'avère de plus en plus nécessaire . J'ai rendez-vous avec le chirurgien le 26 Juin .

Publié dans entraînement

Commenter cet article

fred 14/06/2007 08:51

Bon, j'ai envie de te dire tout pareil que mon dernier commentaire alors patience, courage, et tout le reste!!! (je suis bien d'accord avec toi concernant les baltrapistes, j'ai vecu la meme chose y'a un mois vers Roanne c'était vraiment du n'importe quoi....mais bon chacun son trippe t'en que tu ne derange pas les autres.....)