Bienvenue

Publié le par yanshkov

 

Bonjour à tous !

J'aimerais à travers ce blog vous faire partager mes aventures , celles d'un ancien cycliste reconverti depuis peu dans la course à pied .

A l'age de 13 ans , alors que je suis plus mélomane que sportif , je découvre le vélo en assistant au départ du Tour à Lyon . Juillet 92 est pour moi une révélation . Mes parents m'inscrivent dans le club de cyclotourisme local et pendant deux ans je gravis à de nombreuses reprises tous les cols du Beaujolais et j'effectue des sejours dans les Alpes , le Massif Central ou les Vosges , dormant sous la tente ou dans des gîtes . Mais avec mes copains du club on aime aussi se tirer la bourre , faire les sprints aux pancartes d'entrée de village et aller rouler avec les minimes du club de compétition et les lâcher dans les bosses !

C'est ainsi presque naturellement que je prends ma première licence à la FFC en 1994 . 3 victoires en cadet , une première année de junior difficile , une seconde bien commencée mais stoppée par un stupide accident domestique ( section du tendon d'achille par du verre )  la veille de disputer la classique des alpes . Une première année en espoir avec de nombreuses places d'honneur qui me vaut d'accéder à la catégorie nationale et d'intégrer le Pôle Espoir de St Etienne . Là- bas j'y passe 3 magnifiques années , découvre un entraînement difficile , participe à de grandes courses , parfois bien galère et m'y fait une belle bande de copains . J'y ai mes plus beaux souvenirs de course de vélo , et plus particulièrement lors des Portes du Var 2000 où nous avions gagné le chrono par équipe et défendu becs et ongles le maillot jaune de notre pote Max . Et  je me souviens aussi de belles soirées bien arrosées ...

Les études terminées je quitte la loire et signe pour le VCBressan club de DN3 à l'époque . Mais je commence aussi à travailller , dans la grande distribution , donc tous les samedi . Et j'ai aussi quelques problèmes de carence en fer qui me mettent à plat . De nombreux examens , divers avis pour au bout de deux ans enfin trouver la bactérie responsable . Je réalise cependant quelques beaux résultats . Mais il est difficile de concilier boulot et sport  et j'arrive un peu à saturation au niveau vélo .

J'ai un copain duathlète et l'idée me vient alors de me mettre à cette disipline où l'on doit alterner course à pied et vélo . En plus tous les hivers depuis des années je fais quelques footings et c'est vrai que j'aime bien ça . Je prends alors une licence au TMC à Macon . On m'accueille à bras ouvert , tout heureux  d'avoir " embauché " un cycliste . Mais le changement de discipline est difficile , j'ai constamment mal au tibia , aux genoux , à la cheville ... Je ne participe à ma première épreuve qu'au mois de Mai 2004 lors du Championnat de Bourgogne . J'y réalise une belle course ( 5ème ) mais dès le lendemain encore obligé de m'arrêter , handicapé par de nombreuses douleurs . Obligé de renoncer aux manches de coupe de france si importantes pour le club . Je continue le vélo en parallèle pour ne pas perdre la forme . J'arrive à me refaire une santé pour la fin de saison , gagne 3 courses à pied , participe à la coupe de france des clubs et à la dernière manche de coupe de france de DN1 . Mais le niveau est énorme et ma performance peu glorieuse . Mais je cours à pied et je suis déjà bien content .  Le moral est là et à l'intersaison je signe pour un club de Clermont Ferrand évoluant en DN2 et visant la monté . Mais là encore le sort s'acharne . Dès le mois de janvier de nouvelles douleurs apparaissent ça et là , m'obligeant à tout stopper . En plus je change de boulot , je dois me lever à 4h30 6 jours sur 7 et effectuer des tâches bien pénibles , réellement incompatibles avec une bonne récupération . Au printemps 2005 après de nombreuses tentatives de reprise je décide de dire stop . La course à pied c'est pas pour moi ! Tant pis , j'ai d'autres projets , envie de me remettre à la musique ... Je décide aussi d'arrêter le vélo en compétition et me fixe un ultime objectif , la course de Beaujeu fin juin . Course terminée par une méchante chute alors que je suis échappé avec trois autres gars , qu'il reste trente bornes et que je me sens très fort ....     

Au bout de deux mois d'inactivité et quelques kilos en plus le sport me manque cependant . Pas le vélo non mais cette foutue course à pied . J'ai envie d'essayer une dernière fois . Au cours de l'été j'ai déménagé pour m'installer à Albigny , au pied des Monts d'Or . L'occasion est toute trouvée , je me lance sur les chemins et sentiers environnants , découvrant des magnifiques paysages , là à quelques kilomètres de lyon . Je participe à quelques 10 km notamment à Paris (33'58") lors d'un séjour mais surtout à des courses natures où les chocs sont moins traumatisants pour mes petites jambes . Je découvre la Saintélyon que je cours en relais avec des collègues de boulot .

Début 2006 je décide que je vais faire un semi-marathon au printemps . Je ne travaille que le matin ( levé 4h30 certes mais je finis souvent  avant midi ) donc je consacre l' après-midi à l'entraînement . Mais mine de rien j'accumule de la fatigue et mi-mars c'est la tuile , tendinite du TFL ( tendon du facia lata )  . Malgré un moral en berne , je ne baisse pas les bras . Ca fait parti de la course à pied les blessures , y'a cas lire des interviews de grandes stars de l'athlé  ... Je me soigne , me fait confectionner des semelles orthopédiques et le 1er mai je suis de retour lors d'un dix bornes nature où je finis à quelques secondes du vainqueur .Depuis, j'arrive a bien enchaîner les courses ( je reviendrai dessus dans un prochain article ) , toujours en étant prudent , en évitant de trop courir sur le macadam .

Et puis un gros changement dans ma vie professionelle , je quitte la grande distribution et ses cadences infernales pour le milieu moins contraignant de la vente à distance  . Des nuits plus longues , des week-ends et un boulot beaucoup moins physique . Tout pour envisager de participer à de belles épreuves de trail  dans les années qui viennent .

C'est ça que je veux vous faire partager à travers ce blog . Les aventures d' un jeune trailer , néophyte et peut être un peu naîf qui rêve de participer à de belles épreuves comme le Marathon de l'Aubrac ,  les Templiers , la 6000D , la Diagonale des Fous ... Des épreuves où le résultat brut n'a pas vraiment d'importance mais où le principal est d'aller au bout de soi même , de repousser ses limites le plus loin possible , toujours dans le respect des autres et de la nature . C'est ça l'esprit trail et j'ai envie de mieux le découvrir , de le vivre au quotidien et de le partager avec vous ...

Publié dans esprit-trail

Commenter cet article

Jimmy 14/10/2008 13:13

Bravo , pour ces recits , je viens  pendant ma pose du midi de passer un tres bon moments , et j'ai decouvert pas mal de courses  locales ,  peut etre , a bientot au templiers !enfin, je serais loin derriere !  bonne continuation ! et encore bravo Jimmy ( 76-LE havre )

Yannick 14/12/2006 21:37

Un bien bel éditorial qui laisse augurer de belles lectures. Je vais te suivre mon gaillard. Faudra qu'on arrive à  se faire des séances ensemble...Bon vent à toi dans l'univers running.