Saucona Raid

Publié le par yanshkov

Pour clore une bonne semaine d'entraînement, légèrement perturbée par un petit rhume et une chute sur une descente même pas technique (!!!), rien de tel qu'un samedi bien rempli .
Pour commencer, une sortie vélo de 82 km dans le Beaujolais avec excusez du peu, l'un des meilleurs coureurs cyclistes du monde, David Moncoutié . C'était à l'occasion de la Bessyclette, rallye cyclo organisé par le fan-club de mon copain Fred Bessy; dont j'étais un fidèle supporter pendant les 12 ans de sa carrière professionelle . Au programme 2 belles bosses : le col de Saint Bonnet puis le col du Joncin par une petite route et de terribles rampes à plus de 15% . L'occasion de travailler au seuil et de jauger la différence pouvant exister entre un ex-modeste cycliste reconverti au trail et un pro venant tout juste de finir meilleur grimpeur du Tour d'Espagne avec une victoire d'étape à la clé ! 


Le temps de repasser rapidement à la maison et de manger une assiette de pâtes, me voilà parti direction Neuville pour mon premier raid . A force de lire des articles sur le sujet et de cotoyer des pratiquants, j'avais envie de m'essayer à la discipline . Le raid Saucona se déroulant à 2 kilomètres de chez moi l'occasion était bonne . 


C'est ainsi que je me retrouve aux alentours de 20h sur les berges de la Saône, avec mon co-équipier passe-montagnes Pierre-Henry à écouter le briefing des organisateurs . Je suis un peu anxieux car l'épreuve qui nous attend pour commencer est un aller-retour en canoë sur la rivière . Et moi le canoë, j'ai jamais fait !!! Nous embarquons munis de nos jolis gilets de sauvetage et prenons place sous le pont de Neuville au milieu des 60 autres équipages . Ca va, je pense que l'on va s'en sortir niveau pilotage . Par contre niveau efficacité c'est pas ça et une fois le départ donné, il me faut un peu de temps avant de manier convenablement la pagaie mais je suis rassuré, nous ne sommes pas la dernière équipe, loin de là . Et après 36' pour environ 4 km de navigation nous retrouvons le sol ferme . A noter que comme la majorité des participants nous avons décidé de ne pas faire la boucle supplémentaire optionnelle de 5km malgré les 50 minutes de pénalité infligées . Faut pas pousser quand même !

Une fois sorti du bateau, il ne faut pas traîner . Déjà afin de se réchauffer car nous sommes trempés et les soirées estivales sont bien finies mais aussi car il nous faut attraper notre carte de CO et partir à la recherche des 29 balises, disséminées dans Neuville et le bois au-dessus . La tactique adoptée (et probablement pas la meilleure) est d'aller chercher les balises les plus éloignées et de finir par celles se trouvant les plus proches de l'arrivée . Avec PH, nous commençons relativement bien, en poinçonnant rapidement nos 2 premières balises mais très vite cela devient plus galère . Les balises positionnées sur les chemins ne nous posent pas trop de problème mais celles dans les sous-bois ... Déjà de jour c'est chaud alors de nuit je ne vous explique pas ! Mais nous prenons quand même énormément de plaisir à errer seuls accompagnés par le craquement des branchages sous nos pieds ou à croiser de temps en temps un duo de frontales . Je regarde régulièrement ma montre car ils nous faut rentrer avant 3h d'épreuve si nous ne voulons pas que les minutes de retard soient multipliées par 10 (!!!) .  Finalement nous décidons de retourner intra-muros alors qu'il nous reste une bonne cinquantaine de minutes . Le pointage des balises y est une formalité et nous franchissons l'arche d'arrivée en 2h33 mais avec les 5 balises manquantes et les 50' de pénalité c'est 2 heures qu'il faut ajouter à ce temps ! Nous terminons 32ème de cette première journée remportée par le Team Sport 2000 Lafuma en 2h10 avec les 9 bornes de canoë et toutes les balises trouvées ! Donc énormément de progrès à faire pour devenir un orienteur car quand il s'agit de courir, grimper, descendre, sprinter voir même esclader nous sommes à l'aise mais quand il s'agit d'aller chercher les fameux sésames c'est plus la même histoire . En contre-partie quel bonheur de dénicher enfin une balise quand cela fait plus de 20' que l'on galère dans d'interminables aller-retours . Hein PH ? La 20 c'était quelque chose non ?

Dimanche matin, seconde journée du Saucona Raid avec le Saucona Tri (vtt-trail-canoë) . Nous sommes cette fois presque 200 équipages car certains ne font que l'épreuve du dimanche . Notre objectif est d'améliorer notre classement au Raid . C'est pourquoi nous nous plaçons dans les premières positions afin d'éviter les éventuelles bouchons par la suite . Même si je monte sur un VTT pour la 4ème fois de l'année, je suis dans mon élément et je ne trouve pas que cela parte très vite . J'encourage PH qui se bat comme un beau diable mais qui n'est pas vraiment dans son élément (sauf en descente où j'ai du mal à suivre!) . Après un bon départ, nous perdons régulièrement des places mais en arrivant au parc à vélo après 20km nous ne sommes tout de même pas trop loin de la 20ème place . Malgré un parcours sympa et très agréable du côté de Montanay, Fleurieux et Rochetaillé, nous ne sommes pas mécontent de laisser nos montures et de partir pour notre épreuve de prédilection .

Les premiers hectomètres se déroulent idéalement, nous doublons 2 équipes (l'effet coca ?) mais très vite en me retournant je m'aperçois que mon jeune co-équipier a laissé des plumes sur le vélo et lors de la CO d'hier . Alors je l'encourage de mon mieux afin de le motiver à ne pas baisser le tempo . Le parcours concocté par les organisateurs est très original : un tunnel de 500m où nous sommes dans l'obscurité totale et les pieds dans l'eau puis la remontée du ruisseau des Echets, sur environ 2 bornes, avec des galets glissants et de l'eau jusqu'aux cuisses par endroits . Je ne manque d'ailleurs pas de chuter mais heureusement sans trop de mal . Nous laissons le cours d'eau au Bois des Côtes, où je viens de temps en temps m'entraîner . Je ne cesse d'encourager PH qui serre les dents et ne lâche rien . Beaucoup aurait marché dans les côtes mais pas lui ! Dans le final après une belle descente nous retrouvons Neuville et le bord de Saône . Il y a 4 ou 5 équipes qui sont revenues sur la fin et nous ont doublé . Il était temps que l'on arrive à la transition et PH en profite pour se ravitailler et se requinquer . Moi je prends un verre de coca et un abricot sec, pour la forme !


Et nous voilà repartis pour une boucle en canoë de 5 kilomètres . Le fait d'avoir pratiqué hier nous permet de prendre tout de suite notre rythme de croisière . PH va mieux et malgré un début de crampe a repris du poil de la bête . En tout cas cette dernière épreuve est du pur bonheur . Il fait beau et c'est sympa de voir la Saône sous cet angle là . Nous essayons de faire de notre mieux mais malgré tout, nous perdons encore quelques places . Cependant nous nous offrons un sprint rageur avec un équipage qui débarque juste devant nous et que nous coiffons juste sous l'arche d'arrivée après 200m de course à pied !


La suite c'est une bonne collation mais aussi un corps frigorifié . Je suis tremblant juqu'à la douche salvatrice prise à la maison dans la foulée . Nous retournons ensuite au repas d'après course que nous partageons avec le duo
Juju (trail) et Sylvain Velon , auteur d'une belle 3ème place au Saucona Tri . En ce qui nous concerne nous remontons à la 21ème place du Raid, trop handicapés par nos lacunes en CO . Mais satisfait quand même .

A titre personnel, une bosse séance en endurance (134 pulses de moy et 167 de max) qui conclut une très bonne semaine d'entraînement . Les voyants sont au vert et les temps effectués jeudi lors de ma séance au seuil m'ont prouvé que j'étais en progression niveau forme (je reviendrai là-dessus ultérieurement) .

Pour conclure, je voudrais remercier Vincent Rohmer pour le prêt du VTT (le mien n'était pas en forme !) et je lance un appel à un(e) raideur-orienteur aguerri(e) qui voudrait bien de moi pour participer en 2009 à une ou deux épreuves du genre . Contre une bonne leçon de CO, j'offre mes qualités de cycliste et de traileur . A bon entendeur ...

Le classement du raid c'est en cliquant ici :
RESULTATS

Publié dans courses

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

herve 01/10/2008 18:32

je ne suis pas expert, mais il semble qu'il y a qqch qui cloche sur la photo en canoë? en tout cas ça m'avait l'air d'un raid plutôt nautique (saône, ruisseau, saône). il semble que le mental est bien là, tant mieux, bonne prépa pour le reste.

-cyrilus- 01/10/2008 13:07

Merci pour ton passage et ton commentaire sur notre blog.Effectivement nous nous sommes croisés, je me souviens de vos couleurs  sur la fin du trail....J'avais pété mes lacets de Salomon xt wings de M.......pour la deuxième fois cette année.Pour la photo, je la veux bien, tu as mon adresse net....A+ sur les chemins en rhône-alpes.Cyrilus

denis 30/09/2008 23:51

Joli resumé et belle perf pour le saucona...je suis le pot de spiderman du cote roannaise raid aventure , qui c'est envoyé en l'air en vtt sur le depart ...si tu as LA photo n'hesites pas ... sportivement

Pat 30/09/2008 20:21

Joli coup d'essai !Amélioration plus que possible sur l'ensemble en canoé... ;-pJe te dis ça mais je dis rien moi !

PH 30/09/2008 19:43

Merci pour le week end de sport partagé ensemble!Super moment pour moi!J'espère que tu vas te balader sur les Templiers!a +