Duathlon de Guéreins

Publié le par yanshkov

Il y a le choix pour les amateurs de trail longue distance en ce week-end de l'ascension : entre l'Annecime, l'Ardéchois, le Nivolet-Revard ou plus près de chez nous l'Ultra des Coursières, il y a de quoi se faire plaisir sur des distances supérieures à 50 bornes . Pourtant c'est bien pour aller faire un duathlon (très) courte distance que je me suis levé à 6h30 dimanche matin, histoire de bosser encore la vitesse et le rythme .

Nous sommes une centaine sur la ligne attenante au stade de football de Guéreins . Il y a là mes collègues des Passe-montagnes Romu et Fifi, mon pote ironman Yannick Henry, le vainqueur de 2007 Alain Petit et d'autres mecs que je ne connais pas mais qui arborent de bien belles tenues de triathlète .  Au baissé de drapeau, je prends un départ ultra canon . En effet le premier tour à pied ne fait que 3.6km et il faut absolument que je creuse un écart suffisant sur mes adversaires avant d'enfourcher le VTT . J'effectue donc un cavalier seul sans me retourner . Le parcours est agréable, d'abord un tour de stade, quelques relances sur gravier pour rejoindre un chemin légèrement montant, une très courte portion de route permettant d'allonger un peu la foulée avant une ludique section en sous-bois, single-track et slalom au programme sur un sol bien gras et enfin à nouveau du goudron pour rejoindre l'aire d'arrivée . 

Je retrouve donc en tête le parc à vélo où j'effectue une assez bonne transition . J'échange mes runnings contre une paire de chaussures VTT et enfile mon casque en un rien de temps . C'est parti pour 2 tours d'un circuit de 9.5km . On a essayé de saboté mon vélo pendant que je courrais, en faisant sauter mon étrier de frein avant ! Qu'importe, il me reste le frein arrière ! Je profite du relief pas trop difficile au début pour souffler un peu et très vite un mec revient à ma hauteur . C'est Alain Petit qui hélas ! pour moi est un très bon spécialiste de VTT . Il prend assez rapidement le commandement et me lâche dès l'entame de la partie hyper technique en sous-bois (single-track, boue, traversée d'une rivière, zig-zag .... ) . Je m'arrête pour remettre les freins (bonne idée au vu des descentes qui nous attendent) ce qui permet à Yannick Henry de revenir . J'arrive à  tenir un moment sa roue mais dans un nouveau passage technique, je perds mètre par mètre le contact . Dans ma tête je joue déjà battu et étant donné que je n'aperçois personne revenir de l'arrière je pense assurer la 3ème place . Pourtant la seconde moitié de la boucle est moins technique et beaucoup plus physique . Dans une côte bien raide où nous sommes obligés de passer en poussant le vélo, je me rends compte que Yannick n'est pas si loin . Mais au sommet le bougre embraie de nouveau  et regagne du terrain sur ma pomme . Il reste encore une côte, une succession de petits virages sur une route à environ 10% . Et c'est à la sortie de l'un deux que j'aperçois Yannick, assis sur la selle en train de mouliner . Ni une ni deux, je passe en force et recolle juste avant de basculer dans la descente . 
Nous rejoignons le stade de football et repartons ensemble  à l'assaut de la seconde boucle . L'envie est revenue et je compte bien me battre pour la deuxième marche du podium .  Je laisse faire le plus gros du boulot à Yannick et je me concentre sur sa roue arrière afin de garder le contact dans les slaloms . J'arrive à prendre du plaisir dans le sillage de mon pote . J'attends la bosse dans laquelle je suis revenu tout à l'heure afin de tenter de le lâcher . 

Mais que vois-je arriver en me retournant ? Un maillot rouge des Passe-montagnes, c'est Romu effectuant un retour canon . Et à peine revenu à notre hauteur, il place une attaque sur la droite du chemin . Pendant un court instant j'ai l'impression que Yannick ne peut répondre à cette attaque mais en guerrier qu'il est, il baisse les dents et comble l'écart avec mon co-équipier . Moi je suis sagement derrière, attendant mon heure .... Nous voilà dans la côte que nous n'abordons pas très vite . Je suis resté sur le grand plateau et à mi-pente je place une banderille, un sprint jusqu'au sommet . J'entends gueuler derrière moi, c'est Romu qui a lui aussi laissé sur place notre compagnon de route . "A bloc, à bloc !!!" . C'est donc roue dans roue que nous entrons pour la dernière fois dans le parc à vélo .
 
Encore une excellente transition, je chausse mes runnings comme des pantoufles et pars à l'assaut des 2,6 km . Les sensations sont toutes bizarres, j'ai l'impression de ne pas avancer et de ne pas pouvoir accélérer . Mais je connais ça et je ne m'affole pas . Romuald est très vite lâché et comme toute à l'heure, je ne me retourne pas . Pourtant je m'attends à un retour possible de Yannick, en grand spécialiste de triathlon . Heureusement, petit à petit, je reprends une bonne foulée et je rentre dans le sous-bois avec une avance suffisante pour conserver la deuxième place après 1h16 d'effort .

Au final je suis très satisfait, les sensations à pied sont très bonnes et je n'ai fait aucune erreur durant la course . Bien sûr je suis à 2' du vainqueur mais je manque considérablement de sortie en VTT et il faut dire qu'Alain Petit marche du tonnerre . L'essentiel est d'avoir passé une belle matinée, d'avoir pris plaisir à guerroyer avec mon ami Yannick et d'avoir fait une bonne course d'équipe avec Romu .
 

Merci aux supporters présents, les encouragements à chaque passage ont été très stimulants .

Je retrouve le chemin du trail dès jeudi du côté du Pont du Gard . Et comme je sens que j'ai retrouvé un peu de vitesse ....
 

Les résultats sont ICI

Publié dans courses

Commenter cet article

Tony 15/05/2008 17:48

Je viens de découvrir ton blog de part la communauté et cette article m'a vraiment plu ! C'est très bien raconté et en plus une très belle deuxième place ave beaucoup d'action !Hate de voir le trail...  

PH 11/05/2008 00:00

Hé bien je pensais pas que tu ménerais comme ça!Que dire à part bravo? Tu dois te sentir bien si tu te permets de taquiner les amis VTTistes!

romain 07/05/2008 13:10

Super yann!!!!Souviens toi quand on courait ensemble sur route!Alain petit est déja un client serieux...En voilà un qui porte mal son nom...Récupère pour le pont du gard!a+

fxd 07/05/2008 09:27

De tres belles photos sur http://capelsebastien.free.fr/

Pat 06/05/2008 21:26

Mais pourquoi ça parait toujours si simple d'être devant quand je vous lis, vous les gazelles !!!!Pffff... Je vais me faire greffer une paire de jambes, t'as ça en stock ?Bravo en tout cas, on ressent le plaisir pris !!!!Pat