Défi Vellave

Publié le par yanshkov

affiche.jpgQuelle drôle de semaine vient de se terminer pour moi . Après le gros entraînement spécifique trail du week-end dernier, j'ai eu beaucoup de mal à récupérer . Pas trop physiquement même si les aller-retours au boulot en vélo de lundi et mardi se sont fait tranquillou . C'est plus au niveau de la cheville que j'ai crains le pire . Je l'ai trouvé particulièrement raide avec en plus une petite douleur diffuse dans tout le pied gauche . La séance de massage d'ultrasons de jeudi m'a fait un peu de bien mais la kiné m'a fortement déconseillé de courir dimanche, en tout cas pas du trop long . Le problème c'est que je suis engagé sur le 22km du Trail de Monistrol . Un petit mail aux organisateurs et je bascule sur le Mini-trail de 13km . Mais vendredi et samedi les sensations ne sont pas vraiment terribles, même si j'arrive à faire un petit footing de 25' . L'objectif étant le Trail des Cabornis dans 15 jours je décide samedi soir avant de m'endormir de ne prendre aucun risque et de ne pas courir dimanche . Cependant j'ai prévu d'y aller avec mon copain Fred et je mets le réveil à 6h ... Après un bon gros petit-déjeuner (sic) de tartines de beurre-miel trempées dans le chocolat chaud nous voilà partis direction Monistrol sur Loire . Il fait un temps magnifique ce matin, c'est le printemps ... Arrivé sur place, je vais tout de même retirer mon dossard et surtout le maillot offert à tous les participants . Je jette un oeil sur les cartes avec le tracé du parcours pour voir si je peux aller à un endroit voir passer les concurrents . Mais j'ai pas trop envie de prendre la voiture, on a déjà fait 100 bornes pour venir . Par contre en lisant la fiche road book je m'aperçois qu'il y a des ostéopathes à disposition près de l'aire de départ . Ca pourrait être intéressant d'avoir l'avis d'un spécialiste concernant ma cheville . Je laisse alors Fred se préparer pour le 22km et je file consulter . Je tombe sur un mec super sympa, coureur lui-même et je lui explique mon cas (l'entorse il y a 5 semaines et la gêne depuis le week-end dernier) . Il m'osculte le pied, me rassure au niveau de l'entorse qui cicatrise normalement puisqu'il faut un peu plus d'un mois et demi pour que les ligaments retrouvent leur niveau d'avant . Par contre il observe bien une raideur expliquée par un blocage au niveau de la jonction entre le calcanéum et l'astragle, des os du pied (un truc comme ça je crois) . Par une manipulation et un petit craquement il me remet tout ça en place . Tu peux courir qu'il me dit ! 
Il me reste 30' avant le départ et je n'ai pas de short, seulement mon jean !!! Me voilà en quête d'une tenue, qu'un gars garé à côté de ma voiture me prête gentiment . Un corsaire taille XL, moi qui me suis bien affuté ces dernières semaines et qui porte plutôt du M voir du S ! Pas grave, je vais bien serrer le noeud . Par chance je suis venu avec mes Salomon au pied . Le temps de trottiner un peu et me voilà sur la ligne de départ , totalement relax et le moral retrouvé . Je reconnais Bruno Changeat , un cycliste stéphanois avec qui j'ai pas mal couru et reconverti lui aussi (un de plus) à la course à pied . On discute un moment tous les deux .

IMG_0418.jpgCoup de pistolet, c'est parti . Une bonne descente puis un (trop) long faux plat descendant sur le goudron constituent les 2 premiers kilomètres . Un mec est parti très vite suivi de 3 autres . Je reste dans un petit groupe en retrait . Je n'ai pas le Polar donc aucune indication sur ma fréquence cardiaque . Ca sera tout à la sensation aujourd'hui ! . Dès les premiers chemins je prends la tête du groupe et sur les premières petites côtes je pars seul et reviens assez facilement sur le trio derrière l'homme de tête . Je ne reste pas longtemps avec et je rejoins le premier au sommet d'une côte . J'ai pas mal de jus en ce début de course, normal car je n'ai pas couru de la semaine mais très vite je suis un peu moins bien . On s'engage dans un single-track et je reste derrière le maillot bleu clair de mon compagnon de fugue, ça va bien assez vite .  Il me distance un peu en descente mais je reviens dès que ça remonte . Mais je ne fais pas le yoyo trop longtemps et sur une côte assez raide où je passe en marchant, il me distance irrémédiablement . En fait j'ai pas la tête à me battre pour la victoire, le podium serait déjà bien sympa . Vers le 6ème km nous retrouvons les gars du 22km , en tout cas les premiers, pour une fin commune . Cela permet de courir avec d'autres mecs et de se motiver un peu . Dans les côtes je ne suis pas plus rapide mais dès qu'il faut relancer je ne suis pas trop mal .
Après le ravito où je chope un gobelet d'eau fraiche il y a une descente sympa dans un sous-bois avec une succession de petits virages . Elle me permet de me rassurer encore un peu plus quant à l'état de la cheville . Sur une des dernières côtes, un gars revient sur moi et je reconnais son maillot vu lors des premiers kilomètres, il fait la même distance que moi . Je jette un oeil derrière et n'aperçois personne d'autre du 13km . Allez, j'assure le podium et je déroule les derniers kilomètres sur chemins stables et plutôt descendants . 
Une boucle dans Monistrol et je franchis l'arche d'arrivée après 54', très applaudi par une foule nombreuse, en 3ème position, à quelques secondes du 2ème et à un peu plus d'une minute du vainqueur . Un petit interview express au micro et je file revoir l'ostéo . 

undefinedIl constate qu'il y a à nouveau un  blocage et me remet une seconde fois tout en place . Je le questionne sur ce qu'il faut que je fasse maintenant et il me conseille de "bouffer" du plateau, l'appareil que j'utilise chez le kiné et qui me permet de renforcer la cheville . C'est vrai que je n'en fais qu'hebdomadairement alors qu'il faudrait en faire tous les jours . Je vois ma kiné mardi et je lui demanderai de m'en dégôter un . Je verrai aussi mon ostéo mercredi en consultation . Côté entraînement, plus de cailloux et de terrains instables jusqu'au Trail des Cabornis si je veux être au départ . 

Voilà c'est le moral gonflé à bloc que je quitte la Haute-loire, avec des produits du terroir plein les poches . 

Bravo aux organisateurs pour leur très belle épreuve et à Fred pour sa 24ème place sur le 22km dans un excellent temps  ( le Trail Givré est oublié ! ) .

Les résultats complets sur le site du Defi Vellave : cliquer ici

Publié dans courses

Commenter cet article

ju 09/03/2008 18:42

DES NEWS !!!

chris 05/03/2008 22:11

Bravo pour cette superbe course et...ce récit !Peut-être RV a la reco de ce samedi , sinon aux cabornis (je te rappelle qu'il y a delebarre , talotti...etc Ca va être une belle bagarre !bien cordialement

juju 05/03/2008 10:00

pas de courbature ni de blessure j'espère .ca envoie du gros, je te mets dans les favoris des cabornis pour te mettre un peu de pressionsans rancune

fred 04/03/2008 09:05

Si c'est pas un ancien ce Yann.....merci

Oslo 03/03/2008 09:21

Félicitations pour ton résultat, surtout avec cette préparation perturbée... J'avais envisagé de monter depuis Lyon pour m'aligner sur le 22 kms mais je suis finalement resté sur place avec une petite séance dans les Monts d'Or... Ce sera donc pour l'an prochain! Ménage bien ta cheville d'ici les Cabornis ! ;)